❥❥❥ Maître du Jeu ❥❥❥
❥ Messages : 105
❥ Rubis : 51
Espace vide
∂6 Monde : Ailleurs ;)
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Tous

Voir le profil de l'utilisateur
Les princesses des contes de fées (Belle & Anastasia)
Ven 15 Jan 2016 - 17:14

 
    





Il Etait Une Fois ...




Participants : 1° Belle / 2° Anastasia Romanov / 3° Des villageois
Début du RP : 02 05 2014 | Dernier Post :  22 02 2015

Contexte : Quelques jours aprés le retour de tous dans la forêt enchantée, Belle et Anastasia se trouvaent dans un village, et elles ont l'occasion de se croiser pour la troisième fois. On dit que si on croise trois fois la même personne, alors elles sont liées par le destin. Quel destin unit les deux jeunes princesses.  

Période de la journée : Début d'un après midi
Météo : Ensoleillé.
Pour "Les princesses des contes de fées", c'est parti !




❥❥❥ Maître du Jeu ❥❥❥
❥ Messages : 105
❥ Rubis : 51
Espace vide
∂6 Monde : Ailleurs ;)
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Tous

Voir le profil de l'utilisateur
Les princesses des contes de fées (Belle & Anastasia)
Ven 15 Jan 2016 - 17:19

 
    





Belle
Belle se trouve dans le village, elle voyait son palais, enfin celui de son père, cela fait depuis plusieurs jours que tous étaient revenus de Storybrooke. La jeune femme avait un peu de mal à comprendre que Storybrooke avait vraiment existé, elle avait l'impression que tout cela n'avait été qu'un rêve. Aprés tout, en tant que Belle, elle n'avait pas vécu à Storybrooke, elle avait d"abord était la jeune femme prisonnière entre les murs blancs de l'asile, puis Mélanie celle qui découvre la ville de Storybrooke. Mais Belle n'était revenue que lors du passage entre la ville et la forêt enchantée. Pourtant tout cela faisait partit de ses souvenirs, et de sa vie. C'était vraiment étrange. Mais elle voyait bien aussi que tout était bien arrivé, car le royaume enchanté n'était plus le même. Le village de son enfance avait été détruit, beaucoup d'habitants de retour dans leur village s’efforçaient de rebâtir leurs maisons détruites par les actions des ogres et des trolls.

La jeune femme marchait dans le village beaucoup la reconnurent et la saluèrent parfois dans une hochement de tête, parfois avec une main serrée. Belle avait bien l'intention de les aider. Évidemment, elle ne pouvait pas prendre une pioche et un marteau pour reconstruire une maison. Mais elle avait bien l'intention de découvrir ce qui était arrivé durant leur absence, mais aussi chasser les ogres de leurs terres, de leurs royaumes. Et puis aussi découvrir la menace de l'ombre, et de savoir ce qu'était ce qui arrivait au royaume et pourquoi des "morceaux" de la forêt disparaissaient. Elle avança dans le village, quand elle vit une jeune fille arrivait en face d'elle, elle l'avait déjà vu quelque part, mais où? Quand elles se croisèrent, Belle s'arrêta et lui sourit.
"Bonjour, on se connait n'est-ce pas"? demanda-t-elle. Il faut dire qu'entre la vie de Belle, et celle de Mélanie, il y avait de quoi se perdre dans toutes les relations qu'avaient pu avoir les deux versions de la jeune femme, et puis on croise une personne, mais on l'oublie, à cause de la malédiction.

Belle lui sourit et tendit sa main pour la saluer. Elle cherchait où elle avait pu la croiser. Elle l'avait vu à Storybrooke, elle en était presque sûre, mais entre les personnes qu'elle avait croisé à la bibliothèque, ou bien dans la boutique de Mr Gold, dans la rue quand elle visitait la ville. Il y avait beaucoup qui avait croisé la vie de Mélanie, autant que celle de Belle, quand elle vivait dans la forêt enchantée. En particulier quand elle avait avec son père, Maurice, et qu'elle assistait au bal, et autres festivités royales. Il n'y avait plus qu'a attendre que la jeune femme lui donne un indice pour qu'elle remette son visage dans un contexte.






❥❥❥ Maître du Jeu ❥❥❥
❥ Messages : 105
❥ Rubis : 51
Espace vide
∂6 Monde : Ailleurs ;)
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Tous

Voir le profil de l'utilisateur
Les princesses des contes de fées (Belle & Anastasia)
Ven 15 Jan 2016 - 17:24

 
    





Anastasia Romanov
A la maison. Oui, on était rentrés depuis quelques temps maintenant mais Fairyland était loin de ressembler au monde que j’avais laissé quand la Malédiction de Regina nous avait touchés de pleins fouets. Le royaume était infesté d’Ogres et de monstres en tout genre et puis cette histoire d’ombre me rendait inquiète. Je n’arrivais pas à me dire que c’est comme si Storybrooke n’avait jamais existé, c’est comme si nous n’étions jamais partis et pourtant, nous sommes là… Dimitri étant parti je ne sais où, je m’arrêtai dans un village proche de l’endroit où nous étions revenus et commença à me promener, regardant les villageois autour de moi, se tuer à la tâche pour essayer de reconstruire les maisons que les Ogres et les Trolls avait détruits.

Je reconnu plusieurs personnes, en salua de nombreuses d’un signe de tête, fis la bise à la cousine de ma grand maman et serra la main d’un bon nombre de nains, de fées, de paysans… Alors que je me promenais dans le village, pensive au fait que de plus en plus, des morceaux de la forêt disparaissent et que de nombreuses personnes sont en danger. J’aperçus non loin de moi une jeune fille, je l’avais déjà vu, ça j’en étais certaine. Je l’avais certainement rencontré à Storybrooke ou peut être même ici pendant les années précédant le Sort Noir. Je m’approchai de la jeune femme et lui souris avant de retirer la capuche de ma cape, laissant ma tignasse rousse voler à l’air libre.

« Bonjour, on se connaît n’est-ce-pas ? », je lui souris et lui serra la main de la grâce d’une impératrice. Après tout, je le suis non ? Alors pourquoi ne pas reprendre les bonnes habitudes ?  « Il me semble oui, je m’appelle Keira… Pardon, non en fait, je m’appelle Anastasia. Keira est le nom que j’avais à Storybrooke et vous ? ». Je rougis légèrement et lui souris niaisement. J’étais certaine de la connaître. Je l’avais très certainement vu à Storybrooke oui mais son regard, sa prestance me rappelais une autre jeune fille que j’avais connue à un bal à l’époque où j’étais encore une enfant et que ma famille était encore en vie.

Je serrai la main de la jeune femme et lui souris, tout en cherchant à remettre un nom sur ce visage. J’étais certaine de la connaître, je l’avais très certainement vu à la bibliothèque, ou peut être bien au Granny mais désormais on était ici et j’essayais de me souvenir de l’époque où je vivais encore dans la forêt enchantée, à la bonne époque, l’époque où j’avais une famille… Une véritable famille. J’observai les villageois autour de nous. Bien évidemment, j’avais envie de les aider mais je ne pouvais en aucun cas prendre un marteau vu ma maladresse gigantesque, je risquais de faire des morts, étant vraiment très peu douée dans les maniements des outils tels que ceux là.

Finalement mon attention revint sur la jeune femme lorsqu’elle m’annonça son nom, je lui souris mais ne dis pas un mot essayant de me souvenir où je l’avais vu pour la première fois… Peut être bien dans les anciens souvenirs d’Anastasia, les souvenirs de mon enfance…




❥❥❥ Maître du Jeu ❥❥❥
❥ Messages : 105
❥ Rubis : 51
Espace vide
∂6 Monde : Ailleurs ;)
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Tous

Voir le profil de l'utilisateur
Les princesses des contes de fées (Belle & Anastasia)
Ven 15 Jan 2016 - 17:29

 
    





Belle
Belle était dans le village et venait de croiser cette jeune femme, elle savait qu'elle l'avait déjà vu quelque part. Elle se présenta sous le nom de Keira, cela ne lui disait rien, en revanche Anastasia, lui parla plus. Elle se souviendrait longtemps de cette soirée. Elle avait accompagnée son père pour une réception, où on devait présenter une jeune impératrice, duchesse, et un homme avait attaqué durant la fête. Belle s'était fait une joie de cette soirée, c'était sa première. Mais, tout était partit de travers et Belle et son père étaient partis. Depuis la jeune femme n'avait eu aucune nouvelle de la petite fille, si c'était bien la même, elle était soulagée et heureuse de revoir. Mais bien que cette soirée est marquée Belle, elle voyait mal comment elle pourrait se souvenir de son visage, alors qu'il avait sans doute bien changé depuis le temps, même si on pouvait retrouver un peu de l'enfant qu'elle était, il y avait forcément une autre raison. Toutefois, elle ne revenait pas à l'esprit de Belle pour l'instant. A la bibliothèque peut-être?

"Nous nous sommes déjà rencontrés, lors de cette soirée où... " commença Belle, mais elle ne voulait pas lui rappeler de mauvais souvenirs. Elle ne savait pas ce qui était arrivé à la petite fille, ou même à la jeune fille qu'elle avait été. Alors elle laissa sa phrase en suspend, mais elle se doutait que la jeune femme avait bien compris de quel moment de sa vie, elle parlait. Ce n'était sans doute pas le genre de choses qu'on oublie facilement, sauf si on se prend un coup sur la tête, mais c'est une autre histoire. Belle sourit à la jeune Anastasia et observa aussi les alentours, elle pouvait voir le château de Rumple, enfin une des tours. Elle soupira.
"Je pense toutefois, que nous avons dû nous voir à Storybrooke. Maintenant, je ne remet pas les circonstances. Avez-vous été à la bibliothèque?" demanda Belle dans un sourire à la jeune femme.

Elle était contente que la jeune femme aille bien et qu'elle puisse vivre, elle pourrait ainsi avoir une fin heureuse dans ce monde. Belle vit une calèche approchait tirer par deux chevaux, il valait mieux pas que les deux jeunes femmes restent sur le chemin.
"Ne restons pas sur le chemin" fit Belle en prenant le bras de la jeune Anastasia pour la conduire vers la première auberge qu'elle verrait. La jeune femme reconnut les lieux, c'est là, où elle avait fait la connaissance de Rêveur, mais aussi de Raiponce avec ses longs cheveux dorés. C'était il y a bien longtemps lui semblait-il pourtant...  ce n'était pas si vieux.
"Installons-nous là!" fit la jeune femme en commanda des boissons pour toutes les deux.






❥❥❥ Maître du Jeu ❥❥❥
❥ Messages : 105
❥ Rubis : 51
Espace vide
∂6 Monde : Ailleurs ;)
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Tous

Voir le profil de l'utilisateur
Les princesses des contes de fées (Belle & Anastasia)
Ven 15 Jan 2016 - 17:30

 
    





Anastasia Romanov
« Nous nous sommes déjà rencontrés, lors de cette soirée où... » Je souris à la jeune femme malgré tout. Alors elle aussi se souvenait. Oui, je me souviens maintenant. C’était elle la jeune fille de mon âge avec qui j’avais passé du temps pendant le bal que Raspoutine avait ravagé lorsqu’il avait lancé la malédiction sur ma famille. « Oui je m’en souviens. Je me souviens de vous, nous étions encore enfant à l’époque. ». La demoiselle avait l’air génée d’avoir parlée de cette fameuse nuit où toute ma vie s’est retrouvée chamboulée. Je lui pris la main et lui fis comprendre que ça ne me dérangeait pas, surtout pas depuis que je venais de retrouver la mémoire. « Je pense toutefois, que nous avons dû nous voir à Storybrooke. Maintenant, je ne remet pas les circonstances. Avez-vous été à la bibliothèque? », je fis mine de réléchir et lui fis un mouvement approbatif de la tête « Oui j’ai dû m’y rendre quelque fois, nous avons du nous croiser là bas. »

J’étais malgré tout heureuse d’être revenue à Fairyland car Dimitri et moi pourrions avoir une véritable fin heureuse tous les deux enfin c’est ce que je croyais… Une calèche arriva prêt de nous tirée par deux chevaux, aussitôt Belle me saisis délicatement par le bras et m’annonça qu’il fallait mieux que l’on ne reste pas sur le chemin. Je lui souris et l’a suivit jusqu’à une auberge où l’on s’installa à une table libre et je laissa la jeune femme commandait les boissons. Je pris le temps d’observer les lieux qui m’entouraient. Et dire qu’il y a quelques années, j’avais vécue dans des endroits comme celui-là, dans un orphelinat froid et humide et pourtant, j’étais heureuse d’être là en compagnie d’une ancienne amie.

Je commença à jouer avec une mèche de mes cheveux roux comme je faisais à chaque fois lorsque j’étais stressée ou bien inquiète mais inquiète de quoi ? Je l’ignorais pour l’instant mais je savais que l’on ne serait pas tranquille, on ne pouvait pas être en paix dans ce monde. Storybrooke me manquait terriblement et je ferais n’importe quoi pour y retourner, j’avais une vie là-bas et je savais où trouver ma grand-mère alors que là, je l’ai encore perdue et la connaissant, je sais qu’elle risque encore de se faire du soucis pour moi comme elle s’en était fait pendant plus de dix ans, mais j’avais confiance en Dimitri et je l’avais donc laissé partir pour aller la retrouver.

La serveuse revint finalement avec un plateau où deux verres trônaient, elle les déposa face à nous et je lui souris « Merci beaucoup. », la serveuse m’annonça donc que les boissons coûtaient deux pièces d’or, je ne laissa pas le temps à Belle de sortir son argent et donna donc les deux pièces à la brune avant de la regarder partir vers de nouveaux clients. Buvant une gorgée de la boisson, je leva les yeux vers la jeune femme « Ne vous inquiétez pas, ça me fait plaisir. Alors… De quoi voulez vous parler ? » lui dis-je avec un sourire, buvant une nouvelle gorgée.




❥❥❥ Maître du Jeu ❥❥❥
❥ Messages : 105
❥ Rubis : 51
Espace vide
∂6 Monde : Ailleurs ;)
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Tous

Voir le profil de l'utilisateur
Les princesses des contes de fées (Belle & Anastasia)
Ven 15 Jan 2016 - 17:31

 
    





Belle
Les deux jeunes femmes s'étaient donc installées dans l'auberge récemment rouverte, peut-être par le même aubergiste qu'avant la malédiction, Belle ne saurait le dire mais elle se souvenait de cet endroit pour y avoir fait des rencontres intéressantes, et même c'était au tour d’Anastasia, de croiser la route de Belle dans cette auberge. La jeune femme se souvenait de la petite fille qu'elle avait croisé dans un bal, et qui avait été attaqué par un homme. La jeune femme, alors adolescente à cette époque, elle avait quitté la réception avec son père sans connaitre la suite et fin de l'histoire. Elle allait peut-être pouvoir se rattraper aujourd'hui et connaitre la vérité sur la vie de la jeune femme. Une serveuse leur posa deux verres sur la table, et Belle lui sourit, mais avant d'avoir pu sortir son argent, la jeune Anastasia avait déjà payer, et la jeune femme ne put que la remercier de payer son verre.

"Merci! La prochaine fois, ce sera mon tour" fit Belle dans un sourire, elle n'était pas sûre qu'il y aurait une prochaine fois, le monde des contes était assez chaotique, mystérieux et imprévisible. Elle ou Anastasia pouvait se retrouver dans un autre monde sans savoir comment en revenir. Une autre malédiction pouvait frapper, ou peut-être même qu'elles se réveilleraient sans aucun souvenir de leurs vies d'avant. Alors autant profiter du moment présent. Belle soupira et but une gorgée de son verre d'eau, et la jeune femme lui demanda de quoi elle voulait parler. D'elle bien sûr, de la vie d’Anastasia, de son destin, et ce qui lui était arrivé.

"Que... Que s'était-il après la réception?" demanda Belle dans un doux sourire, elle ne voulait pas poser une question sensible à la jeune femme, même si elle avait vaguement compris que cela ne dérangeait pas Kiera d'en parler.
"Dis-moi, tu préfères qu'on appelle Anastasia ou Kiera? Personnellement je trouve bizarre de me faire appeler Mélanie, je suis Belle! expliqua-t-elle. Même si parfois c'était un peu bizarre et que Mélanie était encore bien présente dans son esprit. Et il y avait l'autre aussi. Mais ces deux personnalités font partit d'elle, et elle était donc les deux, sans être aucune. Elle sourit à son amie et but une autre gorgée en attendant d'écouter son histoire, et ainsi d'en savoir plus, et de pouvoir peut-être l'aider, ce qu'elle n'avait pas pu faire à l'époque. Aujourd’hui, elle était plus grande, plus sur d'elle, et plus libre pour lui venir en aide. Belle avait toujours eu un tempérament indépendante, et têtue aussi, quand elle a une idée en tête, elle ne la pas ailleurs.




❥❥❥ Maître du Jeu ❥❥❥
❥ Messages : 105
❥ Rubis : 51
Espace vide
∂6 Monde : Ailleurs ;)
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Tous

Voir le profil de l'utilisateur
Les princesses des contes de fées (Belle & Anastasia)
Ven 15 Jan 2016 - 17:33

 
    





Anastasia Romanov
« Appelle moi Anastasia, c'est mon nom ici... » lui dis-je dans un sourire. Elle me demanda finalement ce qui s'était passé après la réception. Cette fameuse nuit, ce fameux soir où elle est partie avec son père et où Raspoutine à fait sa grande entrée... Si seulement j'avais pu changer quelque chose, je l'aurais fait sans hésiter. Je pose mon verre et lève les yeux vers la jeune avant de finalement lui raconter ce qu'il s'est passé, bien que ça me fasse mal au coeur, je me devais de lui dire. « Eh bien, peu de temps après que tu sois partie en compagnie de ton père, l'ancien confident du mien, qu'on croyait être un homme bien mais qui en fait n'était qu'un sorcier a jeté une malédiction sur ma famille, il nous a tous maudits à l'oubli et tout s'est ensuite ensuivi. La nuit du bal, le château a été pris d'asseau et ce fut la révolution. Cette nuit là, j'ai tout perdu. Ma famille, mon enfance et ma vie d'Impératrice. »

Oui cette nuit là, tout ce bonheur, tout ce qui faisait mon bonheur m'a été enlevée par cet atroce personnage. Cette nuit là, j'ai tout perdu. Ma famille et ma mémoire. Je bu une nouvelle gorgée et continua à raconter à Belle ce qu'elle souhaitais entendre « Mes parents, mes soeurs et mon frère sont morts cette nuit là. Je devais partir au Royaume Bleu avec ma grand mère mais je n'ai pas été assez rapide et une seconde fois j'ai perdu ce qui faisais mon bonheur puis j'ai trébuchée et j'ai perdu la mémoire en me cognant la tête. Il m'a fallut plus de dix ans pour me souvenir de ma véritable identité. Mais un homme a veillé sur moi quand j'étais à l'orphelinat mais j'ignore son nom... Et oui Belle, la nuit de la réception, ma vie a été détruite. »

Je me souvenais de cet homme qui était venu me voir souvent, je ne sais jamais trop su pourquoi mais ce qui est certain, c'est qu'il veillait sur moi de loin, je n'en doutais pas une seule seconde. Bien sûr, après ma vie n'a pas été que misère, à mes dix huit ans j'ai quitté l'Orphelinat, j'ai fait la rencontre de Dimitri et Vladimir avec qui je me suis rendue au Royaume Bleu et j'ai retrouvé ma grand mère avant de me rendre compte que Dimitri était l'homme de ma vie et que je ne sois séparée de lui par le sortilège de Regina mais maintenant nous étions de retour et j'espérais vraiment qu'on resterais toujours ensembles. Je leva les yeux vers Belle et essaya néanmoins de sourire, ce qui n'étais bien sûr pas tache facile lorsque je raconte mon histoire, cela me rappelle encore que pendant dix ans, j'ai grandie en oubliant les plus belles choses de ma vie, ces choses qui m'ont rendus heureuse et surtout ses personnes qui m'ont rendus heureuse et sans qui je n'aurais jamais aimé la vie que j'aurais dû avoir.




❥❥❥ Maître du Jeu ❥❥❥
❥ Messages : 105
❥ Rubis : 51
Espace vide
∂6 Monde : Ailleurs ;)
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Tous

Voir le profil de l'utilisateur
Les princesses des contes de fées (Belle & Anastasia)
Ven 15 Jan 2016 - 17:34

 
    





Belle
Belle se sentit vraiment triste pour la jeune femme. Elle n'aurait malheureusement pas pu faire grande chose à l'époque, mais elle aurait au mins pu être là pour la soutenir. Elle tendit la main par dessus la table, entre leurs verres pour prendre celle de son amie, et la serrait simplement pour lui faire comprendre qu'elle était avec elle, et qu'elle avait son soutien. C'était tout ce qu'elle pouvait lui apporter pour le moment. Aprés si elle avait besoin de conseils, elle serait là aussi, et dans la bataille pour se battre, elle serait là aussi faisant de son mieux. Belle voulait toutefois apporter un peu de gaieté dans la vie de son amie, se morfondre dans la tristesse n'était pas une bonne idée?

"Il faut retrouver cet homme, non? Je veux dire il a veillé sur toi, il devait te connaitre. Et malgré cette... tragédie. Il doit te rester de la famille. Il faut être auprès de ceux qu'on aime" fit Belle avec un sourire. Pour montrer à son amie que même si sa vie avait été détruite par cet homme, elle pouvait la reconstruire auprès des gens qu'elle aimait, et qui l'aimaient. Belle pensa de suite à son père, mais aussi à Rumple, elle n'avait pas vraiment de chance de voir les deux personnes les plus importantes de sa vie ne pas vraiment s'entendre. Mais pour l'instant, elle se rendait auprès de Rumple, elle irait voir son père par la suite. Elle n'était plus trés loin, mais si elle devait aider son amie, ce ne serait pas du temps perdu, bien au contraire.

Belle ne voulait pas lâcher la main de son amie, mais il fallait bien qu'elle le fasse à un moment ou à un autre. Elle s'en détacha doucement pour prendre son verre en main et boire un peu. Puis elle lui sourit en attendant sa réponse, si elle pouvait l'aider, elle le ferait. Mais retrouver un homme mystérieux dans un monde aussi grand que celui de la forêt enchantée, ne serait sans doute pas facile du tout. Mais si elle retourne sur les traces de son passé, peut-être retrouverait-elle sa vie, mais elle devait aussi aller de l'avant et reconstruire ce qu'elle avait perdu. Belle ferait ce qu'elle peut pour l'aider, elle ne la connaissait pas trés bien, mais c'est ce qu'on fait les héros venir en aide aux autres sans raison.






Contenu sponsorisé
Les princesses des contes de fées (Belle & Anastasia)


 
    


Sujets similaires

-
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture
» Un livre de contes
» Belle étalon cherche femme...xD
» Snobisme des contes classiques..?


Les princesses des contes de fées (Belle & Anastasia)
Page 1 sur 1
Vers
Mes Permissions