❥❥❥ Maître du Jeu ❥❥❥
❥ Messages : 105
❥ Rubis : 51
Espace vide
∂6 Monde : Ailleurs ;)
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Tous

Voir le profil de l'utilisateur
L'heure de la vengeance a sonné...(Acte 3)
Lun 15 Fév 2016 - 2:24

 
    




Participants : 1° Chattam de Carabas/ 2° Rumpel/ 3° Jafar / 4° Frankenstein-Viviane-Clochette interviennent / 5° et pleins de participants en guerre ...
Début du RP : 07 04 2015 | Dernier Post :  05 05 2015

Contexte : La suite " 2 jours après" Twisted Evil  imaginée par : Chattam dans la peau de notre nouveau chat botté, Rumpel et Jafar dans la peau de "Pier".
Rumpelstiltskin, et ses acolytes ont réussis leur plan qui était d'enlever la fée Clochette, cependant après avoir un peu trop jouer les méchants tout le petit peuple est parti en guerre contre eux, ils se réfugient chez le ténébreux

Période de la journée : A l'aube, dans le château du Ténébreux
Météo : Clair en matinée mais un petit vent s'annonce

Pour "L'heure de la vengeance a sonné...(Acte 3)", c'est parti !





❥❥❥ Maître du Jeu ❥❥❥
❥ Messages : 105
❥ Rubis : 51
Espace vide
∂6 Monde : Ailleurs ;)
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Tous

Voir le profil de l'utilisateur
L'heure de la vengeance a sonné...(Acte 3)
Lun 15 Fév 2016 - 2:35

 
    


Chattam De CarrabasRP Groupé

M algré tout il avait l'impression qu'une machine de guerre était à sa poursuite. Il s'était pourtant retourné et n'avait rien vu à l'horizon. Peut-être était-cet espèce de sixième sens que possédait les animaux et donc les félins qui l'avertissait. Il hésita donc à franchir la grande porte, les autres étaient déjà à l'intérieur, il n'était pas certain de vouloir continuer aussi loin, mais il avait donné sa parole. Alors contre tout ce qui lui criait de se carapater il pénétra dans la demeure du Ténébreux. De tout façon il fallait bien qu'il réclame son du. Il y avait droit maintenant, il les avait accompagnés, le reste ne le regardait pas. Il s'avança tranquillement, c'était la deuxième fois qu'il venait et ça lui donnait autant la chair de poule que la première fois. A part eux ça semblait bien désert. Viviane s'entretenait avec Rumpelstilkin alors que Whale - cet être infect se tenait un peu en retrait -. Il fut tenté d'aller le provoquer alors que les deux "grands" repassaient sans doute leur plan et la suite de celui-ci à jour.

Il resterait dans le château le temps qu'il faudrait mais pas plus, mais il était assez malin pour savoir qu'il ne pouvait pas interrompre ces deux là alors qu'ils contemplaient sans doute leur prise. Ca n'allait pas du tout avec ses idées - bien sûr il était un voyou mais il ne blessait personne ( du moins pas physiquement ) . A petits pas il se rapprocha de whale tout en aillant l'air de folâtrer. Comme il se disait plus intelligent que lui il aurait sûrement remarqué ses approches. Puis il passa derrière lui l'air de ne pas y toucher pour s'arrêter et lui murmurer dans l'oreille avec une voix très sifflante et désagréable.


"Je suppose qu'ils te gardent pour la torturer mais ..." Chattam laissa un silence s'installer pour faire son petit effet "j'imagine que tu sais qu'une fée n'est pas un animal quand même ou serait-ce que tu serais passé à un niveau supérieur ? Ce qui ne m'étonnerait pas venant de ta part"

Bon oui il aurait du balayer devant sa porte avant mais on le sait qu'on est plus prompt à accuser les autres que soi-même surtout si on n'a pas la conscience tranquille. Enfin ceux qui en ont une. Il s'éloigna ensuite rapidement pour ne pas recevoir un coup de perdu à la figure s'en allant du coté de Rumpelstilkin. Il s'arrêta soudain, il lui semblait entendre une clameur à ses oreilles, il regarda les autres qui n'en semblaient pas affectés; il se dit qu'il avait du rêver. Aussi il se décida à se rapprocha du Ténébreux car il ne voulait pas tarder plus que prévu et s'arrêta non loin de Viviane. C'était une magnifique femme qui l'avait impressionné au départ mais le temps passant il lui était devenu évident qu'ils ne pourraient jamais s'entendre. De toute façon il ne recherchait aucune relation pour l'instant  ses buts étant encore trop éloignés de lui pour qu'il se laisse distraire. Il toussota pour faire comprendre qu'il allait s'exprimer.

"Très cher Ténébreux" commença t-il respectueusement sans mentir car s'il ne l'aimait pas particulièrement ce dernier le fascinait malgré tout et son aura parfois le pénétrait étrangement comme si elle l'appelait. "J'espère vous avoir satisfait et ..." il chercha du regard ou se trouvait la fée mais il ne l'aperçu pas et ça l'inquiéta légèrement - sans doute un tour de magie qui la rendait invisible à ses yeux - "il est temps pour notre ... Marché, vous ..."

A nouveau il se retourna brusquement cherchant une fenêtre mais elle semblaient opaques et recouvertes de rideaux épais puis son regard revint vers eux. Sans plaisanter ? Ils n'entendaient rien ? Il finit par lâcher sans autre explication, car vraiment il ne pouvait pas dire qu'il avait les sens d'un félin, ça l'aurait trahi et il se serait perdu lui-même.
"Je crois qu'on à de la compagnie ..."

❥❥❥ Maître du Jeu ❥❥❥
❥ Messages : 105
❥ Rubis : 51
Espace vide
∂6 Monde : Ailleurs ;)
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Tous

Voir le profil de l'utilisateur
L'heure de la vengeance a sonné...(Acte 3)
Lun 15 Fév 2016 - 2:39

 
    


RumpelstiltskinRP Groupé

L e temps passé à Neverland lui avait paru très court, pourtant ils avaient disparus deux jours entiers. C'est ce qu'à leur arrivée la jeune femme leur apprendra.

L'audacieuse Viviane l'attendait de pied ferme dans la coure de son château. Son expression figée trahissait à distance ses pensées les plus profondes. Il était évident qu'elle lui reproche de l'avoir abandonnée. À la fois très surprit d'une telle apparition, soulagé et inquiet, le magicien s'approcha d'elle pour calmer la situation. La sombre fée demeurait très captivante aux regard du Ténébreux, autan par son physique que par son intelligence. Il ne doutait pas un instant qu'elle savait qu'il avait préféré continuer son chemin plutôt que de ruiner ses projets. Il espérait aussi qu'elle comprenne l'importance de se choix. Aussi se fit -il mielleux avec cette dernière, comme pour se faire pardonné profitant de sa bonne humeur du moment pour lui annoncer la surprise.

R ▬ Ainsi vous voilà rétablie très chère, c'est une excellente nouvelle. Il se trouve que nos petits contretemps ont finalement jouer en nôtre faveur.

Il lui passa un bras dans le dos afin d'avoir une conversation plus intime avec cette dernière et l’entraîna à l’intérieur.
R ▬ Nous avons réussit. ... Elle est encore endormie.

Dit-il en désignant de la tête Frankenstein qui venait de passer le pas de la porte. Il eut un sourire tandis que la femme s'approcha de lui. Le regard perçant de ses yeux noirs vient de poser sur la femme qu'il portait dans ses bras. Elle sembla la reconnaître immédiatement. La pauvre enfant tout de vert vêtue n'était autre que Clochette, une nouvelle recrue que la fée bleue avait choisit à son départ. Bien qu'elle n'eut à peine le temps de l’apercevoir, jamais elle n'oublierais le visage de sa remplaçante. Sentent augmenter en elle la colère qui ne l'avait jamais quitté, Viviane salua un instant la sagesse du Ténébreux qui n'avait pas encore respecté sa part du contrat, et pouvait encore la laisser savourer le plaisir de la revanche. Elle se pencha sur le corps endormi de l'enfant et lui caressa tendrement le visage.

V ▬ Pauvre choux ... Si innocente...
Donnez la moi voulez vous ?


Prenant alors sans effort la créature, elle s'en retourna auprès de Rumpelstiltskin, certes, pas sans l'envie de lui enlever l'envie de sourire, mais tout de même reconnaissante de lui accorder sa revanche.

V ▬ Voilà qui vous fait marquer un point Rumpel, mais je nous sommes encore loin d'en avoir fini...

Tandis qu'elle avançait le visage puis les épaules et enfin tout le corps de la petite fée se transforma et devient invisible à ceux qui ne croient pas en la magie. Frankenstein chez qui ces étranges expériences provoquait une certaine jalousie, manifesta alors son mécontentement...
Mais nos protagonistes n'y aurait fait guère attention si un nouvel éclat de colère n'avait pas poussé Chattam dans leurs pattes. S'arrêtant brusquement de parler Viviane releva la tête sentant peser juste à côté d'elle la présence du jeune homme.
R ▬ Oui ?

Répondit-il attendant de savoir ce qu'il avait à lui dire. Mais il n'eut pas le loisir d'exprimer ce qu'il en pensait ni de demander à celui ci s'il avait une idée de sa requête à présent, que le jeune garçon s’interrompit brutalement...

❥❥❥ Maître du Jeu ❥❥❥
❥ Messages : 105
❥ Rubis : 51
Espace vide
∂6 Monde : Ailleurs ;)
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Tous

Voir le profil de l'utilisateur
L'heure de la vengeance a sonné...(Acte 3)
Lun 15 Fév 2016 - 2:50

 
    


JafarRP Groupé

J afar avait été volé, se faire passer pour un vieillard au milieu de la forêt interdite, n'était sans doute pas la meilleure idée qu'il ait eu. Mais à ce moment -là, il avait besoin d'avoir à l’œil, un certain personnage. Il ne s'attendait pas vraiment à la visite du chat botté. Ce dernier était venu lui voler un miroir magique. Jafar avait protéger les lieux contre la magie, contre les Ogres, et d'autres créatures. Mais il n'avait pas pensé à un chat, un simple chat. Et cette histoire le mettait hors de lui.

Jafar devait se venger, c'était aussi simple que ça. Il reprit sa forme véritable et appela sa monture, qui n'était autre qu'un tapis volant. Il monta dessus et suivit la trace magique de son miroir. La magie laisse toujours des traces, et on peut facilement les suivre quand on sait quoi chercher. Il vola un moment avant d'arriver devant un château. C'était celui du Ténébreux, il connaissait le personnage, du nom de Rumpelstiltskin, même si il n'avait jamais eu l'occasion de le croiser. Mais si il avait envoyé le voleur, les deux sorciers ne pourraient pas vraiment être amis. Jafar atterrit avec son tapis volant à quelques centaines de mètres de la maison, et continua à avancer dans la direction du château. En chemin, il sentit la présence d'autres créatures magiques qui approchaient aussi des lieux. Rumple ne s'était pas fait qu'un seul ennemi.

Il arriva devant la porte et tendit sa canne serpent devant lui pour ouvrir la porte avec fracas. Dans le salon se tenait deux hommes d'un certain âge, un jeune homme qu'il reconnut comme étant son voleur, et une femme. Il reconnut Rumple, son allure ne pouvait pas le tromper, et la jeune femme dégageait une autre magique. Quant au dernier homme, il ne semblait rien avoir de particulier, mais il s'était déjà fait avoir une fois, cela n'arrivera pas deux fois. Il lança un sort sur ce dernier, qui n'est autre que docteur Whale pour le mettre hors d'état de nuire.

"Bien, je crois que vous avez quelque chose à moi" fit Jafar calmement, même si il était loin d'être calme, un peu comme la mer plate en surface, alors que de violent courants se propagent sous l'eau. Il regarda le jeune voleur d'un regard noir et fixant. "Vous avez pris mon miroir jeune homme" précisa-t-il pour expliquer ce qui l'amenait ici. "Puis-je savoir ce que vous en avez fait?" demanda-t-il en se tournant cette fois-ci vers Rumpel, car cela ne pouvait pas être ce stupide chat qui aurait pu se servir d'un miroir magique tel que celui qu'il avait volé, cela pouvait être Rumple ou cette femme.

❥❥❥ Maître du Jeu ❥❥❥
❥ Messages : 105
❥ Rubis : 51
Espace vide
∂6 Monde : Ailleurs ;)
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Tous

Voir le profil de l'utilisateur
L'heure de la vengeance a sonné...(Acte 3)
Lun 15 Fév 2016 - 2:56

 
    


Chattam De CarrabasRP Groupé

T out ça contrariait notre jeune homme, il avait l'impression que toute l'assemblée faisait la sourde oreille, et encore il ne comptait pas celles de whale qui trainaient partout à la recherche du moindre petit secret. Ils ne l'avaient pas écouté, forcément ils étaient en pleine jubilation puisqu'il semblait qu'une bonne partie de leur plan fut remplie. Allait-il se répéter à nouveau ? Combien de fois devrait-il réclamer. Il soupira sentant le regard de la Dame pesée sur lui. Sur le point de répondre il fut interrompu par un grand bruit, se retourna pour faire face à une sacré personnage qu'il n'avait jamais vu. Du moins il ne s'en souvenait pas. Mais lui semblait le connaître car il s'adressa en premier à Chattam pour finir par le Ténébreux. Ah oui les choses se corsaient visiblement. S'il comprenait bien il s'agissait de ce vieil homme - qui ne l'était pas autant qu'on aurait pu le croire - à qui il avait dérobé ce miroir pour Rumpelstilskin. C'était donc un ennemi, du moins il ne semblait pas prêt à déguster un bon verre de rhum avec eux.

"C'est que .."Commença le botté pour gagner du temps "Je n'ai pas l'impression de vous avoir jamais vu, comment pourrais-je donc dans ce cas vous avoir subtilisé quoi que ce soit. Car oui bien sur il m'arrive de voler mais je sais toujours qui sont mes victimes" Tout en parlant il observait l'homme qui semblait-il maîtrisait la magie comme tous ici sauf lui et Whale."Mais admettons"

Il fit silence cherchant ce qu'il allait pouvoir inventer. Tout aussi bien il aurait pu se carapater car il lui semblait que l'homme se faisait plus menaçant avec son compagnon de deal. Maintenant ça n'aurait pas été très digne de lui car il s'était engagé à aller jusqu'au bout et se targuait de toujours respecter sa parole. Il jeta un regard sombre vers Viviane qui malgré qu'elle fut une très belle Dame semblait toujours attendre qu'on fasse tout pour elle. C'était son ressenti bien qu'il avoua qu'au début elle l'avait séduit comme tout un chacun. Il n'était pas insensible au charme des autres. Bref, ce nouvel ennemi était un bel homme, malgré tout il semblait être un sacré morceau à affronter.

"J'ai en effet dérobé un miroir, mais TOUT ce qu'il y à de plus normal, je ne vois pas pourquoi vous faites un tel foin. J'ai trouvé que son reflet était particulièrement flatteur, et j'aime être flatté au matin quand je me lève. Je m'en suis donc emparé à l'insu de ce vieil homme qui n'en avait nul besoin. J'avais l'intention de l'installer chez moi mais ... Vous ne me croirez pas je l'ai perdu en chemin"

Carabas n'avait aucun pouvoir à part celui de se transformer en chat qu'il se gardait bien de révéler aux personnes présentes. De plus ça n'aurait aidé personne de le voir en matou parlant et gesticulant aussi irrésistible qu'il soit. Il ne lui restait donc que son bagout car il était piètre combattant. Pourtant il craignait que d'une manière ou d'une autre on en arrive aux mains. Et là il savait qu'il serait drôlement désavantagé, alors il rajouta au risque de passé pour un parfait idiot. Mais il fallait bien décanter la situation

"Quand je dis que je l'ai perdu, je l'ai laissé tombé et il s'est brisé en morceaux, oui je sais bien que c'est un très mauvais présage: sept ans de malheur et tout mais malheureusement si ce miroir était à vous ... Il n'est plus de ce monde" Il se tu laissant au ténébreux, à viviane ou Whale le soin de rajouter ce qu'ils voulaient.



Contenu sponsorisé
L'heure de la vengeance a sonné...(Acte 3)


 
    


Sujets similaires

-
» L'Heure du Cavalier a sonné [Comte, Glen] [13/03/42]
» l'heure des explications a sonné ✗ feat. Khadija
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Dernier heure


L'heure de la vengeance a sonné...(Acte 3)
Page 1 sur 1
Vers
Mes Permissions