avatar

❥❥❥ Admin❥❥❥
❥ Auteur : Pepsy
❥ Statut : En Activité
❥ Messages : 365
❥ Rubis : 0
Espace vide
∂6 Monde : Fairytale
∂6 Identité : Rumpelstiltskin, La Bête, Le Crocodile
∂6 Clan : Clan du Mal
∂6 Profession : Prêteur sur gages et Marchand d'antiquités
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Charlotte
ஐ Avatar : Robert Carlyle

Voir le profil de l'utilisateur
Cé ton destain !!
Jeu 21 Nov 2013 - 0:45

 
    






Participants : 1° Princesse Aurore
Début du RP : 21 11 2013 | Dernier Post :  11 12 2013

Contexte : Ce jour là, une grande énigme allait se jouer sur le jeu du destin. Sur l'accord qu'il parviendrait ou non à extorquer à sa prochaine victime, allait reposer bien plus que son propre avenir. Mais celui de toute magie, de tout être vivant dans leurs mondes...

Période de la journée : Peu avant le 16 ième anniversaire d'Aurore et donc avant la malédiction...
Météo : libre

Pour "Cé ton destain", c'est parti !
[[ Pour le fun ]]

avatar

❥❥❥ Admin❥❥❥
❥ Auteur : Pepsy
❥ Statut : En Activité
❥ Messages : 365
❥ Rubis : 0
Espace vide
∂6 Monde : Fairytale
∂6 Identité : Rumpelstiltskin, La Bête, Le Crocodile
∂6 Clan : Clan du Mal
∂6 Profession : Prêteur sur gages et Marchand d'antiquités
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Charlotte
ஐ Avatar : Robert Carlyle

Voir le profil de l'utilisateur
Cé ton destain !!
Jeu 21 Nov 2013 - 0:50

 
    


RumpelstiltskinAurore ~ Rumpel

L orsque l'ombre crasseuse du sorcier n'est plus très loin, les animaux cessent de chanter. Plus un bruit dans la forêt qui s’éteint un peu plus de vie au fils de ses pas. L'homme s'en amuses, il pouvait ressentir la peur qui flottait dans l'air à son passage... et cet effet ne l'en incommodait nullement. Un peu présomptueux, il apprécie que l'on le remarque. Cela à toujours été ainsi. Comme lorsqu'il s'amuse à surgir de nulle part pour surprendre ses interlocuteurs. Être toujours là où l'on ne l'attendais pas, et n'avoir aucune place pour l'imprévu, sont les deux grands principes de se personnage. Aussi, et pour calmer les inquiétudes qui bouillonnent très au fond de son âme, le fantasque personnage à prit pour habitude de conclure des pactes dès qu'il en a l'occasion. Cela lui permet aisément de planifier le futur, quelque soit les imprévus qu'il pourrait y avoir. Jamais, on a vu Rumpelstiltskin revenir sur un accord. Et jamais aussi, il n'ai revenu vaincu.

Ne laissant alors plus aucune place au doute ou à la peur, il profitait de son pouvoir et de son emprise. Son aura maléfique avait grandit au fils du temps se déplaçant bien au delà de son royaume. Bien plus qu'il n'aurait pus l'espérer. Si bien que très vite l'assurance prit place dans le coeur de l'ancien tisserand. Très vite, il ne pus plus faire un pas sans profiter d'un beau spectacle. Qui allait-il terroriser ? Que pouvait-il bien réclamer en échange de leur vie sauve ?.. On pouvais lui apporter tout se qu'il désirait sur un plateau d'argent. Il n'avait qu'un mot à dire et ses désirs étaient réalisés.

Enfin tous ! Peut être pas. Il faut bien admettre que aussi fort que son assurance, le magicien avait de l'esprit. Il savait reconnaître ses ennemis. Passant tout d'abords méticuleusement l'objet sous sa réflexion, il se demandait en premier lieu, ce qu'il avait à craindre de la personne, et si elle était en mesure de le mettre en difficulté. Oui ses ennemis était à ses yeux aussi prestigieux que lui, il ne souhaitait pas perdre de son temps précieux à s’inquiéter pour des broutilles. Aussi plus grand était le personnage, plus grands était les soucis qui l'amenait.
Et ce jour là, une grande énigme allait se jouer sur le jeu du destin. Sur l'accord qu'il parviendrait ou non à extorquer à sa prochaine victime, allait reposer bien plus que son propre avenir. Mais celui de toute magie, de tout être vivant dans leurs mondes... Ha s'ils savaient ce pourquoi le Ténébreux tachait de se battre, peut être ses gens se montreraient-il plus clément à son égard ? ... Comment ça il y trouve ses intérêts personnels aussi ?! Nen, Baelfire ne fait office ici que de détail dans cet avenir... Plus si lointain que ça...

L'homme s’affairait au passage d'un ruisseau, il avait aperçu un tronc couché sur la berge joignant les deux rives en office de pont. Le bois couvert de mousse risquant de le faire déraper au moindre faux pas, la silhouette chétive de cette créature se dandina le long de la souche en silence. ...

Pourtant habitué aux voyages, l'homme évitait sembles-t-il de venir en ce royaume le plus possible. Il y avait en ces lieux une femme qu'il n'estimait guère. Il avait été obligé de lui céder un sortilège ors il venait d'apprendre que ce cadeaux avait été transmit à une autre personne. Cette nouvelle était justement la nouvelle préoccupation majeure du Ténébreux, il fallait arrêter le sort noir. Cette question l'avait inquiété depuis plusieurs nuits. Il avait créer ce sort pour justement pouvoir anéantir tous les autres. Alors comment pouvait-il trouver un moyen de l'esquiver ?... La réponse lui avait été apporté ce matin. Mais elle ne lui suffisait pas. Il voulait être sur de pouvoir gagner la partie. Alors il avait songer à se construire une garantie...

Après encore quelques minutes  d'une marche rapide. Il s'arrêta. Sous le capuchons de sa gabardine l'on ne pouvait apercevoir que le nez cireux du sorcier noir. L'ami, satisfait esquissa un sourire au pincement de ses lèvres gercées, et s'appuya du bras contre l'arbre à son côté. Le coeur battant de sa course, mais l'oeil brillant, il observa la petite chaumière dont une fumée sortait de la cheminée...

Quelques heures passèrent sans que Rumpelstiltskin ne souhaite se rapprocher de la demeure, profitant pour s’asseoir, il sorti machinalement sa baguette et la fis virevolter entre ses doigts maigres..

avatar

❥ Messages : 19
❥ Rubis : 0
Espace vide
∂6 Conte : La Belle au Bois Dormant
∂6 Identité : Aurore
∂6 Clan : Clan du Bien
∂6 Caractère : Gentille, Naïve, Fragile, Possessive, Méfiante.
∂6 Âge : 20 ans
∂6 Profession : Princesse
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Aurore
ஐ Avatar : Sarah Bolger

Voir le profil de l'utilisateur http://ouat-rpg.forumactif.fr/t670-princesse-aurore#10505
Cé ton destain !!
Jeu 21 Nov 2013 - 23:00

 
    


AuroreAurore ~ Rumpel

C e matin lorsque le soleil avait doucement frappé sur le visage de la jeune Princesse, elle se réveillait en frottant doucement ses yeux et ceci comme tout les matins depuis bientôt 16 ans. Aurore savait que cette journée serait identique aux autres. Dans les grosses lignes : elle se lèverait, ferait le ménage, se promènerait, chanterait et danserait avec les animaux puis elle irait se coucher lorsque que le soleil regagnerait la terre. Elle "savait" que rien d'intéressant allait lui arriver et pourtant elle avait l'envie de se lever et de vivre cette journée avec joie de vivre et plaisir. Elle était comme ça, toujours se dire que la vie peut nous réserver une bonne ou une mauvaise surprise au moment où on s'y attend le moins. Elle se levait donc et allait regarder par la fenêtre. Il faisait beau et elle adorait ça car elle savait que les animaux serait de sortie et qu'elle ne se sentirait pas seule. Il est vrai que vivre depuis 15 ans, isolée du monde, de la ville, de la civilisation lui faisait par moment ressentir une solitude sans nom. C'est pour cela qu'elle appréciait particulièrement la présence des animaux et que la visite inattendu de quiconque ne lui faisait pas peur.
Elle avait passé la matinée entière dehors à chanter entourée des animaux. Elle aimait tellement ça que le temps défilait à tout allure sans que la jeune fille ne s'en aperçoive et il lui arrivait bien souvent d'être surprise par la position solaire qui semblait avoir changé si vite.

Ce jour là pourtant elle n'avait pas chanté longtemps et était vite se mettre au chaud dans sa chaumière qui lui paraissait plus d'une prison qu'autre chose. Elle rêvait de pouvoir aller en ville, se promener, voir du monde et découvrir à quoi pouvoir bien ressembler ce qu'elle aimait à qualifier de "vraie vie". Elle souhaitait tellement qu'un jour quelqu'un ou quelque chose vienne la poussée à devoir aller en ville, de cette façon elle ne pourrait se sentir coupable de rester coincé dans ce lieu qu'elle détestait de plus en plus.
Elle mettait une marmite au feu puis allait se poser devant son miroir, brossant doucement ses longs cheveux brillant. Elle baissait doucement les yeux sur sa robe aux couleurs ternes et fades. Plus elle se regardait et moins elle ne parvenait à avoir une opinion sur elle même. De ce dont elle se souvenait, elle avait entendu sa marraine lui dire qu'elle était belle et de ce fait elle l'avait toujours cru. Mais comment pouvait elle prétendre être belle sans réellement savoir ce qu'était la beauté ? Peut être qu'en réalité elle n'avait rien d'un visage angélique. Après tout que savait elle de la vie ? Rien bien sûr, car la forêt ne permettait en rien l'apprentissage de la vie. Pourtant Aurore avait la soif d'apprendre et de découvrir. Elle rêvait de voyager et de découvrir tout un tas de monde et de pays qui serait sans doute tous plus saisissant les uns que les autres.
Elle se levait doucement et aller goûter sa soupe, elle était parfaite. Elle se servait alors un bol et s'installer à table, plongé au plus profond possible dans ses pensées.
avatar

❥❥❥ Admin❥❥❥
❥ Auteur : Pepsy
❥ Statut : En Activité
❥ Messages : 365
❥ Rubis : 0
Espace vide
∂6 Monde : Fairytale
∂6 Identité : Rumpelstiltskin, La Bête, Le Crocodile
∂6 Clan : Clan du Mal
∂6 Profession : Prêteur sur gages et Marchand d'antiquités
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Charlotte
ஐ Avatar : Robert Carlyle

Voir le profil de l'utilisateur
Cé ton destain !!
Lun 25 Nov 2013 - 19:06

 
    


RumpelstiltskinAurore ~ Rumpel

D epuis son arrivée, il n'y avait pas eut grand chose à remarquer. Decevant ses attentes. Il avait entendu dire que la jeune femme aimait s'aventurer dans la forêt pour de longues promenades. Il y avait certes ici que cela à faire. Vivre dans une maison aussi reculé du monde, sans aucun contact humain devait être une bien rude épreuve.

Le mage noir avait été habitué pourtant à la misère, il y avait tout d'abord la sienne, qui bien ce cela soit un désagréable souvenir, n'était pas si loin que ca derrière lui. Il avait su au combien il fallait se battre pour réussir, et qu'il ne fallait pas hésiter à marcher sur les autres dès qu'on en avait l'occasion. Plus jamais il ne se laisserait frapper à terre, plus jamais il ne subirait l'humiliation cuisante d'avoir à embrasser des bottes boueuses. Pour supplier que l'on laisse en paie... Oui il y avait tout d'abord la sienne, mais bien d'autre encore...

Les royaumes enchanté n'étaient pas vraiment un rêve partagé par tout le monde, il y avait toujours, comme partout ailleurs, des gens fort et d'autres faibles. Et parmi eux, bien souvent une demoiselle en détresse. Cendrillon, Blanche neige comme tant d'autres, se retrouvaient bien souvent seule à une période de leur vie. Une histoire bien misérable avant qu'il n'intervienne qui se résumait à discuter avec des animaux comme seuls amis. Étrangement, on aurait pus dire qu'il leur rendait service à toutes ses âmes esseulées.  Après tout c'était peut être lui, le chevalier de ses dames ?

Oui, il s'amusait du désespoir que pouvait ressentir toutes ses personnes. Devait-il s'en sentir coupable ? Et puis quoi encore ? L'avait-on aider lui ?...

Cependant le déroulement de ses heures désenchantait ses réjouissances. Il n'avait point vu la petite paysanne plongée dans la pathétique scène de solitude. Il l'avait pourtant imaginé en détail dans son esprit. Elle danserait au milieu des branches d'un saule pleureur, accompagnant de sa chanson les bons et pas des écureuils, des moineaux ou encore des marmottes... Il avait entendu dire que l'une des fées qui avait protégé son berceau lui avait accordé le dont de la voix. Une voix envoûtante qui suffisait à elle seule pour écarter les jours sombres... Aussi avait-il mit beaucoup d'espoir d'en entendre quelques mots...  Oui, le coeur vide de l'homme capuchonné se réjouissait déjà d'entendre ses notes... Puis il se serait avancé vers elle, un sourire cruel sur la bouche, la faisant tomber sur le sol d'effroi... Elle n'aurait jamais vu quelqu'un comme lui auparavant...

* Enfin réflexion faite, elle n'avait toujours rien vu de tel... * Se dit-il pour se conforter.

Mais alors qu'il s'était confortablement installé sur une souche pour patienté à son aise jusqu'au spectacle, rien ne semblait la décider à sortir. Une fine couche de buée commençait à s'accumuler sur les carreaux de la fenêtre de la maisonnette. Empêchant notre ami de pouvoir distinguer les agissements de sa propriétaire... La haut sur le toit, La fumée de la cheminée continuait imperturbable sa vie, laissant parvenir aux narines du visiteur une légères odeur de carottes qui le mit en appétit. L'ombre sinueuse qui se glissait sur la fenêtre semblait s'agiter lentement à travers la pièce. Curieux , le sorcier se demanda ce qu'elle pouvait bien faire... Aussi se rapprochât-il doucement de la fenêtre pour pouvoir mieux pouvoir l'observer. Une fois arrivé à son but, il s'accroupi pour le rester qu'à la hauteur des yeux, et vient se coller à la surface froide du verre. Le léger souffle qui sortait de ses narines soulevant quelques poussières sur le bois menaçait de le faire éternuer. Alors il se concentrât d'avantage, et stoppa sa respiration...

Une jeune fille à peine plus âgée que son fils, se tenait assise à une table. Elle déjeunait. Seule dans la pièce, elle semblait pensive. Sur ses fins traits, qui entre parenthèse étaient fort délicats en signe de son bel age, l'homme pouvait très aisément deviner la nature de ses pensées mélancoliques. Du moins, il avait toujours su le faire. Il arrivait à comprendre facilement les gens. Devinant plus aisément encore ce qui pouvait torturer les rêves d'une douce jeune fille à l'aube de sa vie de femme... Mais autrement que d'utiliser cela pour les aider, comme ces autres créatures des bois complètement stupides..., Lui avait apprit à en tirer profit. Il eut un très doux rire de gorge, car il ne souhaitait pas attirer son attention. Il se réservait une entrée bien plus remarquée comme toujours...

Aussi, lorsqu'elle eut reposer son bol, il y vu le signe qu'il attendait et il se décida enfin à passer à l'action. Il rangea sa baguette dans la poche intérieur de sa cape et se dirigea vers la porte d'entrée. Un silence profond entourait les lieux. Rien ni même le vent n’osait s'inviter à se qui allait se dérouler ici. Les animaux avaient fuit depuis longtemps, la forêt était totalement immobile. Comme s'il voulait effrayé la jeune enfant, il enfonça le plus possible sa capuche sur sa tête pour ne laisser visible que ses lèvres écaillées. C'est alors qu'il frappa à la porte. Un geste qu'il avait bien peu l'habitude de faire. Mais ce jour semblait différant de tout autre à la raison qu'ils n'avaient pas encore étés présentés. Un tumulte accompagna certainement sa surprise avant qu'elle n'accède à la porte. L'homme se retenait d'en sourire. Ils se retrouvèrent face à face.

Bonjour Aurore.

Il faut bien lui reconnaître, le ténébreux avait toujours se sens de l'efficacité et du direct.
avatar

❥ Messages : 19
❥ Rubis : 0
Espace vide
∂6 Conte : La Belle au Bois Dormant
∂6 Identité : Aurore
∂6 Clan : Clan du Bien
∂6 Caractère : Gentille, Naïve, Fragile, Possessive, Méfiante.
∂6 Âge : 20 ans
∂6 Profession : Princesse
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Aurore
ஐ Avatar : Sarah Bolger

Voir le profil de l'utilisateur http://ouat-rpg.forumactif.fr/t670-princesse-aurore#10505
Cé ton destain !!
Dim 8 Déc 2013 - 19:16

 
    


AuroreAurore ~ Rumpel

S es pensées l'avaient emmenée très loin de sa petite chaumière paisible au milieu d'une forêt qui l'était encore plus que ça. Elle était dans un monde qu'elle s'était créé au cours de ses années de solitude. Un lieu qu'elle aimait à appeler "Aurora City", sa ville, son lieu à elle toute seule, où elle était la reine. Ce lieu, elle aimait y aller quand elle se sentait oppressée, opprimée dans ce lieu qu'elle pensait de plus en plus être son futur tombeau.
Dans ce lieu, elle pouvait y faire tout ce qu'elle voulait, parler avec tout un tas de gens venus tout droit de son imagination. Elle savait que de toute façon, rien ne viendrait perturber son voyage vers cette ville magique pour elle. Enfin du moins elle le pensait, car ce jour-là tout aller être différent.
C'est le bruit du choc bénin d'un poing contre la porte en bois de son cher, elle. Lorsque celui-ci l'avait sorti de ses pensées, elle avait laissé échapper comme un grognement de déception, et pourtant...
Comment pourrait-elle être déçu d'avoir, pour la première fois, de la visite à cette heure de la journée ? Elle savait que ce n'était pas sa marraine qui venait la voir, car elle avait le rituel de venir le matin pour ne pas "perturber la vie de la jeune fille", comme s'il y avait vraiment quelque chose à perturber.

Elle se levait donc rapidement et une fois devant la porte, elle hésitait. Elle avait un peu peur de ce qui pouvait l'attendre derrière la porte, et pourtant son cœur battait à mille à l'heure devant l'impatience de vivre quelque chose d'inédit. Elle posait sa main sur la poignet et respirait un grand coup pour se donner du courage. Elle en aurait bien besoin. Lorsqu'elle ouvrait la porte, elle tombait nez à nez avec une silhouette sombre dont elle ne pouvait distinguer qu'un petit morceau de nez. Elle pensait être en face d'un voyageur affamé, attiré par la faim, mais elle eut la surprise d'entendre ce parfait inconnu prononcer son prénom avec assurance.

"Je regrette mais je n'ai pas le plaisir de connaitre votre nom.."

Malgré sa surprise, elle ne pouvait être que poli face à la silhouette. Après tout, elle n'allait pas faire fuir la seule personne avec qui elle avait l'occasion de parler, en dehors de sa marraine, pour la première fois depuis toujours. Le cœur d'Aurore était déchiré entre des tas de sentiments qui se bousculaient : la joie, la peur, l'impatience, la méfiance, la curiosité.
Il était difficile pour la jeune fille de se contenir et de ne montrer rien de plus qu'un visage neutre et accueillant. Mais elle savait que cela était nécessaire pour garder cette personne près d'elle, pour ne plus se sentir seule, pour avoir l'occasion d'en apprendre plus sur la "vraie vie".
Elle se décalait doucement de devant la porte espérant faire comprendre à son interlocuteur qu'il pouvait entrer, car elle pensait que l'avoir à l'intérieur lui permettrait plus facilement de le retenir. De plus pour se retrouver ici il avait dû voyager et devait être fatigué alors il lui semblait normal que son invité ai besoin de s'asseoir dans le creux d'une doucement et accueillante chaumière telle que la sienne.
avatar

❥❥❥ Admin❥❥❥
❥ Auteur : Pepsy
❥ Statut : En Activité
❥ Messages : 365
❥ Rubis : 0
Espace vide
∂6 Monde : Fairytale
∂6 Identité : Rumpelstiltskin, La Bête, Le Crocodile
∂6 Clan : Clan du Mal
∂6 Profession : Prêteur sur gages et Marchand d'antiquités
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Charlotte
ஐ Avatar : Robert Carlyle

Voir le profil de l'utilisateur
Cé ton destain !!
Mer 11 Déc 2013 - 20:54

 
    


RumpelstiltskinAurore ~ Rumpel

P our seule réponse l'ombre esquissa un fin sourire amusé avant de ne profiter que la jeune femme se recule pour s'introduire dans la pièce. Aussitôt la chaleur du feu enveloppa tout entier notre discret voyageur. Ce derniers dans des frusques rudimentaires affichait nettement son gout de la promenade et de l'aventure. Mais en le regardant on devinait aussi que dernière les apparences miséreuses se cachait un homme d'esprit. Son attitude toujours aussi silencieuse qu'à son arrivée laissait planer un mystère dans l'air. Il avança dans la petite pièce, ou plutôt l'unique espace de vie de la jeune femme et inspecta d'un rapide regard ce qui l'entourait. Cela lui rappelait un peu son ancien logis. Sauf que pour y vivre seule, enfait la jeune femme s'offrait au final un certain luxe et espace... Ce n'était pas là une simple cabane en bois, dont des volets usés claquaient contre les carreaux les soirs de tempête. Nen tout ici semblait soigneusement entretenu. Pour ne laisser son occupante que dans le repos le plus total. Mhumm.. Passionnant dirons nous... Encore trônant sur la table, un large panier dont débordait des couvertures dévoilait milles douceur et nectar en tout genre. Il s'agissait sans doute de cadeaux de sa marraine qui à ce qu'on lui avait dis, veillait sur la jeune enfant et à son éducations de bonne demoiselle. Car il ne fallait surtout pas oublier son instructions bien entendu. Malédiction ou pas, Aurore restait une lady.  Oui, il fallait le reconnaître on voyait bien l'état exceptionnel de sa maison. Ce n'était pas n'importe qu'elle paysanne qui vivait ici. C'était bien une femme de sang royal.

Ayant terminé son tour d'horizon l'homme encore encapuchonné se retourna vers la demoiselle qui n'avait osé rouvrir la bouche et attendait de connaitre les raisons de sa visite.

Hé bien je dois dire, que vous ne vous débrouillez pas si mal, après tout. J'avais imaginé tout autre chose de cette terrible histoire.

Il continua de lui sourire, de la manière la plus douce qu'il lui était possible. Avant de relever sa capuche en arrière d'un geste vif dévoilant enfin tout l'effroi de son apparence hideuse. Mais il ne sembla pas en souffrir et continua avec toute l'aisance du monde tout en se rapprochant à nouveau d'elle.
16 ans tout de même ! On ne peux pas dire que cela passe en un instant ? Non ?

Il se dandinait de manière assez excentrique et dévoilait dans ses grands gestes haut perchés des doigts longs et fins. C'était un artiste on le sentait bien. Il termina par un léger haussement du sourcil lorsqu'il fut à sa proximité.

Malgré ses sombres projets, Rumpelstilskin savait aussi faire preuve de chaleur. Il savait qu'en se montrant sous un jour plus amusant, il s'attribuait plus facilement la confiance des gens.



Contenu sponsorisé
Cé ton destain !!


 
    


Sujets similaires

-
» Arrivées en Express


Cé ton destain !!
Page 1 sur 1
Vers
Mes Permissions