avatar

❥❥❥ Muse❥❥❥
❥ Auteur : chiichan
❥ Statut : En Activité
❥ Messages : 683
❥ Rubis : 0
Espace vide
∂6 Monde : Réel
∂6 Conte : la Belle et la Bête
∂6 Identité : Belle
∂6 Clan : Clan du Bien
∂6 Caractère : Douce, Fragile, Courageuse, Naïve, Patiente et Rêveuse ...
∂6 Âge : 26 ans
∂6 Profession : Bibliothècaire
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Rôle
ஐ Avatar : Emilie de Ravin

Voir le profil de l'utilisateur http://ouat-rpg.forumactif.fr/t675-belle-melanie
La fin d'un idylle
Mar 19 Nov 2013 - 22:00

 
    






La fin d'un idylle?
Belle E. French & Mr Gold





















Once Upon a Time...

Prénom & Noms des participants : Belle & Mr Gold
Date où se déroule le sujet : 19 Juin 2013
Période de la journée où se déroule le sujet : Matin
Météo : Ciel dégagé


Once Upon a Time...


Once Upon a Time
Neverland

>




















Le début de la fin.

Mélanie cherchait Mr Gold depuis un bon moment maintenant, elle avait fait le tour de la maison, avait été à la boutique, exceptionnellement fermée apparemment. Elle voulait lui faire part de son projet, d'ouvrir la bibliothèque à nouveau, de pouvoir s'occuper des livres, et avoir un rôle dans la communauté. Mais elle ne le trouvait nul part, et celui lui fait un peu peur. Elle se souvenait des paroles de la jeune femme, Milah, qu'elle avait rencontré il y a quelques semaines, qui l'avait mis en garde contre Mr Gold. Ce n'était pas qu'elle avait peur pour elle, elle savait qu'il ne lui ferait pas de mal. Mais elle avait peur qu'il soit vraiment comme elle l'a dit, et qu'il fasse du mal aux autres.

Elle était de retour à la maison, autant l'attendre plutôt que de chercher partout. Mélanie poussa la porte de la maison, et entra. Elle alla dans la cuisine pour se faire un petit encas. Elle ouvrit le frigo et sortit un yaourt. Mélanie mangeait trés peu, ce n'était pas trop qu'elle était au régime, mais c'est plutôt qu'elle mangeait peu, mais souvent, quand l'envie lui prend. Évidement, cela lui causait des remontrances de Granny, qui préférait voir Mélanie, faire un vrai repas, plutôt que de grignoter n'importe quoi. Elle mangea son yaourt, confortablement installé à la table, avec un livre posé devant elle. Il était rare de voir Mélanie sans un livre à la main, ou dans son sac prés d'elle. En ce moment, elle lisait un roman sur les pirates, et des garçons perdus. Et Peter Pan.

Soudain, elle entendit un drôle de bruit, elle leva son nez de son livre, et cru que c'était la porte d'entrée qui s'ouvrait et que Mr Gold arrivait. Mais après quelques minutes, il n'apparaissait toujours pas dans son champ de vision. Il ne pouvait pas passer par ailleurs. Elle fronça les sourcils et abandonna son livre pour avancer dans le hall d'entrée. Mélanie remarqua que la porte de la cave était ouverte, elle se souvenait que Mr Gold lui avait dit de ne pas y descendre. A l'époque, elle avait pas cherché à savoir ce qu'il y avait en bas, et après elle avait eu tellement à voir dehors, qu'elle n'avait pas été voir en bas. Mais là, la curiosité de Mélanie était au plus haut. Elle poussa doucement la porte et descendit quelques marches. Et elle vit que Mr Gold était là. La jeune femme s'arrêta ne sachant pas trop quoi faire. Allait le voir pour lui parler, ou bien remonter sans faire de bruit.

Elle posa sa main sur sa rambarde, et remonta le pied sur la marche qui... grinça sous son poids. Mélanie baissa la tête vers son pied en se mordant la lèvre. Puis elle releva les yeux et croisa le regard de Mr Gold.
"Pardon" fit-elle dans un petite sourire timide, et un peu craintif. Elle savait qu'elle venait d'enfreindre une de ses règles. Elle resta dans l'escalier menant à la cave sans bouger. Mais son regard s'attardant sur tout un tas de trucs plus ou moins étranges et bizarres. Que faisait-il dans ces lieux? Son regard se reposa sur Mr Gold, avec sans doute beaucoup de questions dans ses yeux.







Spoiler:
 




Élue Floodeuse de Décembre 2012 / Ange-Gardien des lutins de Janvier 2013
avatar

❥❥❥ Admin❥❥❥
❥ Auteur : Pepsy
❥ Statut : En Activité
❥ Messages : 365
❥ Rubis : 0
Espace vide
∂6 Monde : Fairytale
∂6 Identité : Rumpelstiltskin, La Bête, Le Crocodile
∂6 Clan : Clan du Mal
∂6 Profession : Prêteur sur gages et Marchand d'antiquités
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Charlotte
ஐ Avatar : Robert Carlyle

Voir le profil de l'utilisateur
La fin d'un idylle
Mer 20 Nov 2013 - 22:18

 
    















Jouer avec le feu.

L'air autour de lui semblait s'être rafraîchit durant la nuit lui provoquant quelques tremblements. Il n'avait pas même pris une veste avec lui, mais à dire vrai, il se souciait peut de se genre de détail. Il lui fallait de toute urgence quelques herbes pour ses expériences... Le temps depuis ces quelques jours semblait avoir été bouleversé. Autour de lui les gens agissaient bizarrement, d'autres se volatilisaient sans donner de nouvelles ni d'explications... Gold n'était pas né de la dernière pluie, il savait reconnaître la magie quand il en voyait. Et il sentait bien qu'il se passait quelquechose. Quelquechose d'important ! Sans véritablement savoir face à quoi il devait se mesurer, l'antiquaire s'afférait alors dès que possible à se préparer à une confrontation. Après avoir travaillé pendant une bonne partie de la nuit, notre homme était donc parti en quête d’ingrédients encore insoumis à ses tests. Remplissant autant qu'il pu les flacons et les sacs qu'il avait avec lui, il ne se décida à faire demi tour qu'après plusieurs heures...

Avant, il lui aurait suffit d'un claquement de doigts et pfuu il se serait téléporté directement à sa destinations, avant aussi il avait une multitude de serviteurs qui, bien qu'ils furent incapables de différencier une racine d'un champignon, lui évitait de devoir se déplacer pour si peu de choses. Ha oui, avant il savait faire précieux usage de son temps. C'était un des grands regret de cette aventure, après Baelfire bien entendu.

Nostalgique, notre ami, qui n'était redevenu qu'un homme se lassait peut à peut de cette vie sans souplesses. Sans la moindre commodité. Il n'y avait pas là plus de regard chaleureux à son égard qu'il n'en avait eut dans ses souvenirs ! Et aussi moins de temps et de voyages... Oui Gold avait une sainte horreur de l'enfermement, voilà pourquoi il était toujours dehors d'ailleurs... Mais aussi cet espace trop limite ne lui avait pas ouvert autant de porte qu'escompté. Il avait retrouvé son fils à présent, à quoi bon vouloir rester, si l'on pouvait songer à repartir ?... Oui, les derniers événements continuaient de le préoccuper, remettant chacune de ces décisions d'avenir en cause.  Un souci bien plus complexe qu'il le voulait le laisser voir.

Anxieu, l'antiquaire afférait à un rythme plus effréné que d'habitude à son travail. Mais pas celui que tout le monde pense. Son antre était devenue le sous sol de sa maison. Un endroit où jadis il ne mettait pas les pieds, mais qu'il avait du réaménager depuis l'arrivée de Belle. Protéger par un enchantement, la pièce constituait l'endroit idéal pour y concentrer tous ses plus sombres secrets. Et l'homme en avait à foison.

Poussant la porte à l'aide de sa canne, il finit par rentrer dans la battisse et se dirigea directement vers la cave en laissant la porte d'entrée claquer derrière lui. Là il posa sa main sur la surface de la porte qui dévoilait un escalier, ferma les yeux jusqu'à entendre un léger cliquetis. Il s’enfonça dans l'étroit escalier avant de se laisser envelopper par la pénombre...
L'espace entourée de pierres brutes délimitait une petit pièce, avec pour unique fenêtre une lucarne. A travers le vert recouvert d'une épaisse couche de crasse, se diffusait une lumière verdâtre qui éclairait avec toutes les peines du monde l'endroit. A proximité de l'unique source de lumière, Gold avait fait installer un bureau avec une multitude d'objet dessus. Ses précieux instruments, bec busens, et autre fioles et éprouvettes... Sur le mur de droite on pouvait voir trois étagères et en dessous d'énormes malles... C'est sur celles là que l'homme déposa ses sacs... Avant de s'avancer vers le bureau et un récipient de couleur violette qu'il avait laissé sur le feu.

Voilà notre homme à nouveau plongé dans ces expériences, le temps semblait comme cette arrêter autour de lui. Plus rien ni personne n'existait quand il se mettait au travail. Ou du moins il se croyait seul.
Un grincement de bois l'extirpa de ses réflexions lui provoquant un sursaut. Rapidement il fit volte fasse, si bien que ses yeux ne parvinrent pas à en identifier l'origine immédiatement... Quelqu'un se tenait sur l'escalier. Il ne l'avait pas entendu arriver. .. Ses boucles brunes qui descendaient en cascade sur ses épaules jusqu'à sa poitrine, la fin de sa robe bleu qui s’arrêtait juste au dessus de ses genoux, dévoilant de fines jambes blanches et des petites chaussettes blanches... Nen cela ne pouvait pas ! ..

Belle ?! Observât-il avec une voix de surprise.

C'est alors que la surprise s'évanouit, ses sourcils se fronçant sur son visage, l'homme ne pus cacher la tournure de ses pensées si bien que la demoiselle devant elle se sentit obligée de s'excuser. Mais les excuses ne suffirait pas à le contenter.

Mais, je croyais t'avoir dis de ne jamais venir ici.

Sa voix se faisait sèche, tendit que le visage de l'antiquaire déjà tiré par la fatigue se couvrait un peu de rouge. Il sentait le sang bouillir dans ses veines. Comment allait-il parvenir à s'expliquer maintenant ? S'il avait redouter une chose c'était bien celle de devoir rendre des comptes à quelqu'un. Il détestait sa. Bien avant aussi hélas, il avait détesté ca, quand Belle avait tenté de le déjouer par un baiser d'amour. Que préparait-elle encore comme mauvais coup cette fois-ci ?





avatar

❥❥❥ Muse❥❥❥
❥ Auteur : chiichan
❥ Statut : En Activité
❥ Messages : 683
❥ Rubis : 0
Espace vide
∂6 Monde : Réel
∂6 Conte : la Belle et la Bête
∂6 Identité : Belle
∂6 Clan : Clan du Bien
∂6 Caractère : Douce, Fragile, Courageuse, Naïve, Patiente et Rêveuse ...
∂6 Âge : 26 ans
∂6 Profession : Bibliothècaire
Espace vide
ஐ ≠ Visages : Rôle
ஐ Avatar : Emilie de Ravin

Voir le profil de l'utilisateur http://ouat-rpg.forumactif.fr/t675-belle-melanie
La fin d'un idylle
Ven 22 Nov 2013 - 13:17

 
    















Le début de la fin.


Mélanie était toujours aussi surprise de se faire appeler Belle, elle ne savait toujours pas qui était cette jeune femme, et qui elle était elle-même. Comment pouvait-il la connaître, alors qu'elle ne se souvenait pas de lui. Tout cela était vraiment confus dans la tête de la jeune femme. Mais elle venait aussi d'enfreindre une des règles de Mr Gold. Mais elle ne savait pas trop ce qu'elle faisait dans cette maison, à vrai dire. Il l'avait accueillit quand elle était perdue, et seule, et elle l'en remerciait beaucoup, elle avait compris qu'elle lui rappelait quelqu'un. Mais ce n'était pas bon de vivre dans le passé de cette manière. Mélanie n'avait pas de passé, c'était triste, mais elle l'avait admit depuis longtemps, et resta dans la maison avec Mr Gold, parce  que... A vrai dire, elle ne savait pas pourquoi, elle était là. Aujourd'hui, elle avait sans doute bien d'autres endroits où aller, Ruby lui avait proposé une des chambres de chez Granny, elle pouvait se rendre là bas. Que faisait-elle ici? Elle ne pouvait pas être Belle, finalement elle torturait Mr Gold de rester là, sans être elle. Ce n'était pas gentil.

"Je... te cherchais pour te parler de quelque chose..." fit-elle d'une petite voix. Elle remontant une marche pour sortir de la cave. Elle ne comprenait pas ce que Mr Gold faisait ici, il y avait beaucoup d'objets qu'elle ne connaissait pas, mais certains qu'elle connaissait, et elle savait que c'était pour faire des expériences scientifiques ou quelque chose comme ça. Mais si ce n'était que ça, pourquoi lui interdire de descendre. Elle aurait bien voulu en savoir plus sur ce qu'il faisait dans cet endroit, mais elle avait un peu peur de poser la question. Elle avait peur qu'il se fâche, mais aussi que la réponse ne soit pas celle qu'elle attendait, tout simplement la vérité.
"Qui est Belle?" demanda-t-elle soudain. Tu m'as dit que c'était mon nom autrefois, qu'on m'avait volé mon passé, mais comment?" demanda-t-elle. La jeune femme commençait à se poser beaucoup de questions sur qui elle était, ce qu'elle faisait dans ce monde, ce qu'elle pourrait y faire. Mais ne pas savoir qui elle était, de pas se souvenir. Elle avait lu dans un livre que l'amnésie était bien souvent temporaire et que dans un univers familier on pouvait se souvenir de certaines choses, mais il n'y avait rien dans sa mémoire...  Peut-être parce qu'elle était pas à la bonne place. Peut-être que Mr Gold ne savait rien d'elle, qu'il avait menti. Peut-être que les réponses qu'elle cherchait était ailleurs.

Elle soupira et attendait qu'il dise ou fasse quelque chose. Elle avait accordé sa confiance à cet homme, et voir qu'il lui avait menti, serait vraiment trés triste. Mais elle ne savait rien du lui, elle ressentait quelque chose pour lui, c'était indéniable, mais il ne partageait pas ses pensées avec elle, la seule qu'il partageait, c'était la maison... C'est tout! Mélanie lui parlait de ses maigres expériences qu'elle faisait chaque jour, les premiers temps avaient d'ailleurs était trés cocasse, quand elle avait appris à se servir des outils de la maison, quand elle avait sursauté lorsque la radio s'était mis en route, ou bien quand elle avait vu la pluie pour la première fois. Qu'elle était retrouvée dessous toute mouillée et tremblante. Il avait toujours était là pour elle. Mais il ne la laissait pas être là pour lui. Et pourtant, elle voudrait vraiment partager sa vie, et pas seulement sa maison. Mélanie posa sa main sur son cœur qui battait vite au fil de ses pensés. Même si au début, c'était une étrange réminiscence qui l'avait conduit à faire confiance à Mr Gold, aujourd'hui, c'était autre chose qui les unissait.









Élue Floodeuse de Décembre 2012 / Ange-Gardien des lutins de Janvier 2013



Contenu sponsorisé
La fin d'un idylle


 
    


Sujets similaires

-
» Idylle
» ~*~ Un rp avec Nuage d'Idylle :D ~*~
» Liens de Splash
» Le topic officiel de l'idylle clandestine entre Noah et Amanda
» Sibylline Idylle. ▲ "On te déçoit, on te ment, on te fais du mal... puis on te dit que c'est toi qui as changé." 11/03


La fin d'un idylle
Page 1 sur 1
Vers
Mes Permissions