avatar



Invité
Quand la chasse tourne au sauvetage...
Mar 2 Juil 2013 - 0:59

 
    






Participants : 1° Annabeth Candy / 2° Robin Hood /
Début du RP : 02 07 2013 | Dernier Post :  11 07 2013

Période de la journée : Tôt dans la matinée
Météo : brouillard, fine pluie

Pour "Quand la chasse tourne au sauvetage...", c'est parti !




Annabeth Candy
Annabeth Candy ~ Robin Hood

C e n'était vraiment pas un jour pour aller chasser la sorcière. Et pourtant, c'est ce que faisait Gretel. Bien sure, elle était trouvait ça totalement idiot, mais des vies étaient en jeu. Elle n'allait quand même pas laisser des enfants se faire dévorer parce que le temps était mauvais!
Elle devait faire encore plus attention que d'habitude: l'épais brouillard pouvait cacher n'importe qui...ou quoi. Et impossible de voir ce qui se passait autour d'elle. Génial...pourquoi les sorcières ne faisaient pas le mal quand le ciel était bleu et qu'il n'y avait pas un nuage en vu ? Parce que là, elle risquait franchement de finir tuée. Elle poussa un grognement et regretta pour la millième fois de ne pas avoir Hansel à ses côtés. Elle aurait été un peu plus rassurée...et elle ne s'inquièterait pas de savoir comment allait son frère! Ils avaient décidés de se séparer, afin de retrouver plus facilement les enfants enlevés. Lui s'occupait des marécages, elle de la foret. Au moins, ce n'était pas elle qui pataugeait dans la vase...

Un craquement la sortie de ses pensées. Ses sens étaient en alerte, cherchant d'où provenait le bruit. Un deuxième, là, à sa droite...elle pivota rapidement et pointa son arbalète. Maudit brouillard! Elle ne voyait absolument rien, elle ne pouvait que se fier à son oui. Elle entendait une respiration rauque et difficile...et une odeur de sang flottait dans l'air. Pas de doute possible, c'était une sorcière. Gretel en avait chassé assez pour les reconnaitre rien qu'au bruit et à l'odeur. Pratique! Elle sentit ses lèvres s'étirer en un petit sourire satisfait. Elle savait qu'elle allait l'avoir. C'était obligé. Elle fit le vide dans son esprit, prit une grande inspiration. Quand la sorcière se jeta sur elle, elle était prête. La créature n'eut même pas le temps de s'approcher assez de la jeune femme pour que celle-ci puisse la voir. Elle tira à l'aveuglette, seulement guidée par son instinct. Elle baissa son arme seulement quand elle entendit le corps de la sorcière toucher le sol. Elle s'approcha avec prudence, et examina le cadavre. Hideuse, comme toutes les "jeunes" sorcières, du sang dégoulinant le long de son visage ravagé par les méfaits de la sorcelerie. "Hum...Et bien, je ne l'ai pas raté!", pensa la jeune femme en regardant avec satisfaction la flèche plantée en plein milieu du front de la créature. C'était bien une débutante pour s'être fait avoir aussi facilement. Mais Gretel n'allait se plaindre! Et une de moins, une! Bien sure, le plus dur était encore à venir...l'odeur du sang de leur consoeure avait du alerter les autres sorcières. Qui allait surement chercher à la venger. C'est fou, à chaque fois, elles ne comprenaient pas la leçon! Tu cherches à te venger, tu meurs. Ce n'était pourtant pas bien difficile! Mais non! Il fallait qu'elle fasse toujours la même chose! C'était limite ennuyant parfois...

Elle s'étira et fit une grimace lorsque son épaule la lança. Elle s'était déboitée l'épaule il y a un mois, lors d'une chasse à la sorcière particulièrement dangeureuse (elles avaient été vicieuses, celles-là!), et la douleur était toujours là, malgré les soins reçus. Pas pratique quand votre arbalète pèse plusieurs kilos!
Elle eut une pensée pour son frère. Comment ça se passait, pour lui ? Elle fut soudain prise d'un sentiment de terreur à l'idée de perdre son jumeau. Non! Elle ne devait surtout pas y penser! Pour s'encourager, elle visualisa les enfants enlevés, coincés dans des cages, à regarder les sorcières preparer leurs ustenciles de "cuisines"...Hansel lui aurait hurlé dessus si elle avait préféré venir le surveiller plutôt qu'aider les mômes. Et elle n'avait franchement pas envie d'une dispute.

Elle prit donc sur elle, et recommença à marcher prudemment dans la fôret noyée de brouillard...tout autour d'elle, elle entendait des animaux fuir. Oui...les sorcières n'étaient pas loin...elle du faire attention à ne pas marcher sur les petites bêtes qui fuyaient dans le sens averse en poussant des cris appeurés.
Elle se rapprochait de plus en plus, s'enfonçant dans les profondeurs,  son excitation grandissante lui donnant l'envie du combat...le brouillard commençait enfin à se lever. Elle poussa un soupir de soulagement. Qui s'arreta aussitôt qu'une fine pluie se mit à tomber. Merveilleux...elle allait choper un rhume avec toutes ces histoires! Enfin...si elle survivait bien sure! Il y avait toujours un risque pour qu'elle termine dans une boîte et sous terre, ce qui n'était pas vraiment dans ses objectifs.

Soudain, elle sursauta violement. Ce n'était pas une appel au secours qu'elle venait d'entendre ? En tout cas, si ce n'était pas le cas, ça y ressemblait énormément. Elle tendit l'oreille pendant quelques minutes. Rien. Alors qu'elle se disait qu'elle entendait des voix, de nouveau quelqu'un troubla le silence de la fôret. Une voix d'homme. Hum...elle était franchement pertubée d'entendre un homme appelé à l'aide. C'était même la première fois! Impresionnant..elle secoua la tête pour faire disparaitre son étonnement. Ce serait bête que l'homme meurt parce qu'elle était choquée qu'il appele à l'aide...finalement, elle avait peut être encore beaucoup à apprendre sur le sexe opposé!

Quand il appella de nouveau à l'aide, cette fois, elle n'hésita pas, et se mit à courir, amusée à l'idée de sauver un homme. Et en esperant qu'elle n'arrivait pas trop tard. Elle se sentirait vraiment mal.
avatar

❥ Messages : 119
❥ Rubis : 0
Espace vide
∂6 Conte : Robin des bois
∂6 Identité : Robin des bois
∂6 Clan : Clan du Bien
∂6 Caractère : Juste,loyal, charismatique, méfiant, intelligent, courageux
∂6 Âge : 36 ans
∂6 Profession : Professeur de sport
Espace vide
ஐ Avatar : Ryan Robbins

Voir le profil de l'utilisateur http://ouat-rpg.forumactif.fr/t701-robin-hood-suivi#10925
Quand la chasse tourne au sauvetage...
Jeu 11 Juil 2013 - 21:01

 
    


Robin HoodAnnabeth Candy ~ Robin Hood

T out cela n'aurait jamais dû arriver, il aurait dû être plus prudent, mais voilà où il en était maintenant, incapable de se défendre ni même de s'enfuir. Était-ce la fin pour lui? Il repensa à comment tout ceci avait commencé...

Alors que le soleil se levait à peine, Robin était le seul du camp qui ne dormait pas. Il n'était pas un grand dormeur par nature. Ainsi il prenait l'habitude de se lever à l'aube pour faire une ronde, sauf quand le sommeil avait raison de lui. Ce matin il fut encore le premier levé. Une fine pluie tombait sur le campement alors il décida d'aller voir si le feu n'était pas éteint. La forêt est un endroit dangereux, le feu est bien bien la seule chose permettant aux créatures de rester à l'écart, même s'il faut tout de même redoubler de vigilance dans ce milieu hostile. Pour une raison que lui-même ignore, il avait ressentit un très mauvais pressentiment en entrant pour la première fois dans cet endroit. C'était comme une désagréable impression d'être espionné et suivie, puis ensuite plus rien. Ces compagnons avaient bien tenté de le rassurer en lui disant qu'il se faisait des idées, mais rien à faire, comme à chaque fois qu'il avait une idée en tête, il n'en démordrait pas. Le temps était humide et brumeux et de ce fait il était impossible de discerner les alentours avec précision. Par précaution il avait pris son arc et ses flèches avec lui, on ne sait jamais.

Il s'approcha lentement du feu tout en jetant des coups d’œil à droite à gauche. Le feu n'était pas éteint, mais si l'on ne faisait rien, il allait s'éteindre. Il décida donc de se rendre un peu plus loin chercher du bois. Il passa près d'une rivière et s'aspergea la tête d'eau pour mieux se réveiller, puis inspecta les alentours avec précaution, s'éloignant toujours un peu plus du campement. Son arc en main, il se tenait près à tirer en cas d'attaque inattendue. Il avait de nouveau cette sensation, quelqu'un l'observait, il lui semblait même sentir quelque chose (ou quelqu'un) le frôler, mais lorsqu'il se tournait, personne... Il pleuvait de pleut en plus fort, comme si le brouillard ne suffisait pas! Enfin, bref, il fallait rester concentré. Il se mit à entendre des bruits étranges, comme des murmures et cela n'avait rien de rassurant... Par précaution il sortit une flèche de son étui, qu'il plaça sur son arc, près en en faire usage si cela s'avérerait nécessaire. Il tenta se concentrer sur les sons qu'il percevait, la cible devait se terrer dans le brouillard et il n'y avait que comme cela qu'il pourrait prendre l'avantage. Il tira une première flèche qui fila droit sur sa cible. Il entendit ensuite un bruit atroce, inhumain, faisant accélérer son rythme cardiaque.  Mais qu'est-ce qu'il avait eu? Une boule se forma dans sa gorge tendit qu'il prenait une nouvelle flèche et se rapprocher avec méfiance de sa victime.

Ce qu'il vit fut indescriptible. Ce ne pouvait pas être humain et pourtant c'est-ce qu'il y avait de plus ressemblant, malgré le caractère hideux de cette créature dont le sang coulait maintenant le long de son crâne transpercé. Son corps dégageait une odeur putride, une odeur de mort à vous soulever le cœur.. Alors qu'il était encore sous le choc de cette découverte, il eut à peine le temps de réaliser ce qui lui arrivait qu'une autre créature le percuta et l'envoya valser au loin. Son arc atterrit à quelque mètre de lui. La créature se mit à foncer sur lui, mais il réussit à faire une roulade sur le côté pour l'éviter. Il saisit son arc et tira une flèche en direction de la créature, alors qu'il était à moitié redressé. Malheureusement, la créature dévia la flèche et la retourna contre lui. La flèche vint s'écraser sur son avant-bras le faisant gémir de douleur. Pas si stupide cette créature.... Il retira la flèche d'un coup sec le faisant de nouveau grimacer de douleur. Il était mal, vraiment mal, si cette créature anticipait toutes ces attaques il n'y avait aucun moyen qu'il s'en sorte. Le seul moyen pouvait être de la prendre par surprise, mais pour cela il allait avoir besoin d'aide, il n'avait pas le choix. La question de fierté ne se posait même pas, il fallait avant tout survivre, surtout qu'il ne connaissait rien de ses créatures.

Se redressant jusqu'à être parfaitement débout, il se mit alors à appeler à l'aide de toutes ses forces, espérant que quelqu'un entende son appel, tout en évitant les attaques de la sorcière qui se ruait sur lui. Il n'allait pas tenir longtemps comme cela. Il sentit quelqu'un venir, mais cela le déconcentra et il en trébucha. Il tenta se protéger en mettant son arc devant lui tout en la forçant à reculer, puis soudain il la vit perdre connaissance. Il se recula juste à temps pour la voir s'effondrer sur le sol. En face, quelqu'un était là. Malgré sa blessure au bras et malgré le fait est que cette personne venait sûrement de le sauver, il brandit tout de même une flèche en sa direction.

«Qui es tu?»

Il fut surpris de voir que son sauveur était plutôt «Une» sauveuse. Pas qu'il croit une femme incapable de se défendre au non, les femmes peuvent être redoutable en combat, il en sait quelque chose. Il était juste surprit dans rencontrer une à ce moment-là. Reprenant son souffle il inspecta son armement. Il avait une arbalète de premier choix, pas du petit équipement, c'était une professionnelle. Qui était-elle? Avait-elle l'habitude de ce genre de créatures? Même s'il avait conscience que son geste put paraître déplacer, il garderait ses positions jusqu'à ce qu'il en sache un peu plus.

Sujets similaires

-
» Une chasse qui tourne mal...
» Quand la bullshit tourne mal - ft. Lysander
» Excursion de chasse [PL : Venez-vous joindre quand vous voulez!]
» Quand une skin party tourne mal//pv:
» Partie de chasse entre amis [ PV Nuage Etoilé ]


Quand la chasse tourne au sauvetage...
Page 1 sur 1
Vers
Mes Permissions