avatar



Invité
Le Mystère des Plantes
Dim 3 Mar 2013 - 14:15

 
    






Le Mystère des Plantes
Robin Hood & Jane Black





















Once Upon a Time...

Prénom & Noms des participants : Robin Hood & Jane Black
Date où se déroule le sujet : 3 mars
Période de la journée où se déroule le sujet : Fin de journée
Météo : Temps pluvieux et brumeux, avec une nuit précoce


Once Upon a Time...


Once Upon a Time
Neverland

>





avatar



Invité
Le Mystère des Plantes
Dim 3 Mar 2013 - 14:18

 
    





Robin & Jane
A la Recherche de feuilles de Thé


ONCE UPON A TIMERPG.

Ce jour-là était l'un de ces jours pluvieux, dont la brume épaisse apportait un manteau froid et blanc sur la petite ville de Storybrooke. La pluie, fine et dense, trempait les personnes qui s'aventuraient bravement dans les rues de la petite ville. Froide, elle gelait rapidement ces téméraires jusqu'aux os. Toute la journée il avait fait ce temps maussade et assez désagréable. Le voile sur la ville semblait amené la nuit plus tôt que d'habitude, et le gris du ciel bas devient rapidement, au fil de l'après-midi, de plus en plus sombre.

Jane avait quant à elle passé une journée banale, ressemblant à toutes les autres. Après s'être levée aux aurores, hantée par ses rêves ridicules (un lapin avec un gilet courant devant elle n'est pas vraiment quelque chose de rationnel), elle avait passé quatre bonnes heures dans la bibliothèque de sa grande maison, plongée dans ses livres de droit, une tasse de thé fumant à ses côtés. Aux alentour de dix heures, elle s'était préparée pour se rendre à son cours d'escrime quotidien, activité qu'elle n'aurait raté pour rien au monde. Elle avait passé deux bonnes heures au club, avant de finir par un bon déjeuner chez Granny's en lisant le journal local. Son après-midi avait été consacré à ses études dans la magasin d'antiquité de Monsieur Gold. Apprenant à manier la rhétorique et les méandres de la langue, ainsi que certains secrets détenus par son tuteur. Ce n'est qu'à cinq heures qu'elle l'avait quitté. La pluie ne l'avait pas surprise, mais tombant plus abondamment, la jeune fille fût obligée de faire une étape en chemin.

Aveuglée par la pluie qui collait ses longs cheveux blonds trempés sur son visage, elle repéra tant bien que mal une boutique encore éclairée. Un sourire fin éclaira ses traits quand elle reconnu l'une de ses boutiques préférées : on y vendait toute sorte de plantes ici, aussi bien médicinales que simplement gustatives servant principalement pour la cuisine. Certaines aussi, étaient connues comme leurs propriétés olfactives, précieuses pour leur senteur recherchés. Jane aimait se rendre ici pour farfouiller, laisser ses sens aux aguets trouver quelque perle rare parmi cette multitude de plante. C'était une mine d'or pour la jeune fille. De temps en temps, voire plusieurs fois par semaine, elle y venait pour dénicher de nouvelles saveurs qu'elle pourrait ensuite infuser dans son thé. Cette boutique était un véritable petit paradis pour elle.

Jane poussa la porte, faisant teinter joyeusement la clochette qui signala son arrivée. Elle salua la vendeuse et enleva sa cape noire trempée. Sa robe claire, ourlée de bleu, était légèrement humide, mais la jolie blonde se réchauffa rapidement au contact de la chaleur de la boutique. Gracieusement, avec légèreté, elle commença ses recherches avec un petit sourire aux lèvres. Ses doigts fins caressaient certaines plantes, les apportant quelques fois à son nez pour qu'elle puisse les sentir. Pour beaucoup d'échantillons de plantes, elle les reposait, ne gardant en tête que peu d'entre elles. La vendeuse la laissait faire, connaissant parfaitement le calme et le perfectionnisme de la jeune fille.

« Ding ding ! ». La clochette de la porte de la boutique tinta, annonçant l'arrivée d'une nouvelle personne. Jane, accroupie devant une nouvelle sorte de feuille de thé, leva son regard chocolat clair sur le nouveau venu. Grand, d'une trentaine d'années selon elle, il semblait assez calme, posé, sûr de lui. Trempé lui aussi par la pluie extérieure, il se secoua, visiblement frigorifié. Jane ne le connaissait pas, mais elle n'hésita pas à lui adresser un petit sourire un peu timide.











avatar

❥ Messages : 119
❥ Rubis : 0
Espace vide
∂6 Conte : Robin des bois
∂6 Identité : Robin des bois
∂6 Clan : Clan du Bien
∂6 Caractère : Juste,loyal, charismatique, méfiant, intelligent, courageux
∂6 Âge : 36 ans
∂6 Profession : Professeur de sport
Espace vide
ஐ Avatar : Ryan Robbins

Voir le profil de l'utilisateur http://ouat-rpg.forumactif.fr/t701-robin-hood-suivi#10925
Le Mystère des Plantes
Dim 3 Mar 2013 - 22:00

 
    


Le mystère des plantes










Bien qu'il ait pris la résolution de freiner les recherches concernant son fils, supposé l'aider à mieux dormir, il était bien incapable de passer une nuit tranquille. Chaque nuit c'était la même chose, il remuait dans tous les sens, changeant sans cesse de positions et lorsqu'il trouvait enfin sa position il était assaillit par des flashs de son combat avec le prince Jean, la trahison de Marianne, leur combat, puis les révélations dites juste après. Il essayait en même temps de se rappeler de chaques paroles qu'il ait prononcé, ayant peur d'avoir oublié un élément crucial qui pourrait l'aider à retrouver son fils. Le problème avec les souvenirs, c'est qu'à force de se remémorer les choses, notre mémoire peut nous jouer des tours, nous faire croire qu'une chose est arrivée alors qu'elle ne s'est jamais produit. Ce qui n'était pas son cas, il était sûr à 100% de l'authenticité de ses souvenirs, il avait juste peur d'en avoir manqué/oublié un morceau. Quoiqu'il en soit il fallait qu'il dorme à tout pris. Pas qu'il passait des nuits blanches, mais le fait de se réveiller toutes les deux minutes commençait vraiment à l'agacer. Il avait envie de passer une nuit «normale», se réveiller en sentant qu'il a bien dormit, bref il n'avait pas l'impression de demander la lune et pourtant jamais il n'arrivait à atteindre son objectif.

Puis il se rappela qu'on lui avait parlé d'une boutique spécialisé en aromathérapie et vendant aussi du thé aux mille saveurs. Peut-être trouverait-il des herbes aux vertus relaxantes qui lui permettrait de passer une nuit sans agitation. Il faudrait qu'il pense à y aller après sa journée de travail, espérant que la boutique soit encore ouverte à son passage. Il se prépara donc pour aller travailler, enfin ce qui est bien lorsque l'on est prof de gym, afin prof en général, on n'a généralement pas à porter une cravate. Bien sûr il y avait déjà eu certaines occasions où il fut bien obligé d'en porter, malgré lui, car en fait il n'aime pas vraiment ça, cela lui donne l'impression d'étouffer. Pourtant, on lui avait assuré que cela lui allait très bien, mais il se sent tout de même mieux au naturel. Quoiqu'il en soit il était bien décidé à jeter un œil à cette boutique. Lorsqu'il était à Neverland, il s'y connaissait en plantes médicinales, il savait quelle plante utiliser pour quelle blessure, mais ici dans ce monde c'était différent, il était comme un ignorant dans ce domaine. Il espérait que la vendeuse la renseigne correctement, ce qui n'est pas toujours le cas avec les vendeuses ou les vendeurs d'ailleurs.

Il finit de boire sa tasse de café en vitesse, attrapa son sac puis sortit en vitesse. Le temps était maussade, la ville était enveloppée dans un épais brouillard grisâtre donnant à la ville un aspect lugubre. Il soupira, en espérant qu'il ne se mette pas à pleuvoir. En parlant de pleuvoir, il se rendit compte qu'il n'avait pas pris son parapluie... Tant pis, il était trop tard maintenant pour rentrer. Il pressa le pas pour être à l'heure au gymnase. Là-bas les enfants rechignaient de devoir courir dans le froid. Il pouvait comprendre leur réticence, mais il ne pouvait pourtant pas faire autrement. De toute manière, il savait très bien qu'après quelques minutes ils n'y penseraient même plus, ce qui fut le cas ici. La journée se passa sans encombre. Après avoir quitté son survêtement de sport, il quitta le lycée et constata, non sans un certain mécontentement, qu'il pleuvait et pas qu'un peu. Il lâcha un juron plus contre lui-même qu'autre chose. Il était bien là maintenant, il allait devoir rentrer sous la pluie et avec ce qu'il tombait il rentrerait sans aucun doute trempé. Tant pis se dit alors qu'il commença à courir, espérant se faire mouiller un minimum.

Du coin de l’œil il repéra la fameuse boutique où il avait prévu de s'y rendre. Dire qu'avec ce temps il avait presque oublié de s'y rendre... Il rentra précipitamment dans la boutique, faisant tinter très distinctement la cloche. Conscient de son arrivée fracassante dans la boutique, il ferma la porte doucement, puis se passa sur le visage dont les gouttes perlaient un peu partout. Il se frotta les bras pour se réchauffer, jetant par la même occasion un regard à la pièce. Il aperçu une demoiselle, plutôt jeune lui sourire timide. Il sourit lui-même un peu gêné de donner en spectacle puis avança doucement dans les allées. Cette boutique avait le don d'attiser sa curiosité, son regard se posait sur chaque produit, lisant attentivement les étiquettes et respirant pratiquement chacune des plantes à sa portée. Cette boutique semblait avoir de bons produits, mais il ne savait absolument pas où chercher tellement la variété de produit était grande. Il chercha du coin de l'oeil la vendeuse, mais celle-ci semblait déjà être occupée avec une autre cliente. Il avança lentement en direction du prochain rayon et croisa la demoiselle qu'il lui avait sourit à son arrivée. Il la salua poliment puis continua son inspection, inspectant les étalages avec tout autant de curiosité qu') son entrée dans ce lieu.


avatar



Invité
Le Mystère des Plantes
Lun 4 Mar 2013 - 11:24

 
    





Robin & Jane
A la Recherche de feuilles de Thé


ONCE UPON A TIMERPG.

Jane vit l'homme rendre son sourire. Cette politesse passée, elle retourna farfouiller dans les feuilles d'échantillon, toujours à la recherche de la perle rare. De temps à autres, elle en mettait de côté, dans un petit panier d'osier emprunté à la vendeuse. Elle faisait tout ces gestes soigneusement, presque méthodiquement, comme si elle tenait la plus belle des richesse entre ses doigts fins.

Jane avait toujours été ce genre de fille, en apparence calme et douce, dont chaque geste semblait mesuré, rempli de grâce. Elle accordait une importance particulière à chaque être, chaque objet et chaque chose, prenant toujours avec la même douceur tout ce qui s'offrait à elle. Vouant un véritable culte depuis longtemps à tout ce qui avait trait à l'escrime ou au thé, elle en avait fait deux des principales activités de sa vie. Rien ne la calmait plus que de chercher de nouvelles saveurs à proposer à son palais et à son odorat et rien ne la réconfortait plus que de serrer dans ses mains une tasse de thé brûlante en laissant ses pensées divaguer.

Alors, d'être présente ce jour là dans ce magasin, après la longue et banale journée qu'elle venait de passer, était vraiment pour elle quelque chose de réconfortant. Elle se sentait dans son milieu, dans le calme et la chaleur de ce petit espace. Les plantes l'entouraient et petit à petit, la jeune fille réussissait à se détendre.

L'homme arrivé quelque minutes plus tôt passa devant elle, lui adressant un signe de tête. Jane le lui rendit, accompagné d'un petit sourire. Elle observa ses traits, nota les cernes sous ses yeux, son air fatigué. Soit il avait un travail harassant. Soit.. Soit il était comme elle et il ne parvenait pas à trouver le sommeil. Peut-être était-il hanté lui aussi par quelques rêves étranges ? Ou peut-être était-il tout simplement insomniaque. La jeune fille secoua la tête, perdue dans ses pensées. Ses problèmes de sommeil, si c'était le cas, ne la regardaient pas. Et ils devaient être bien différents des siens..

La jolie blonde se remit à ses recherches, ne sélectionnant au final qu'une seule sorte de feuille de thé, qu'elle connaissait déjà. Son regard chocolat clair se reposa sur l'homme qui semblait un peu perdu, hésitant. Elle vit du coin de l’œil la vendeuse occupée avec une nouvelle cliente qui devait avoir fait son entrée sans qu'elle s'en aperçoive, et compris, rien qu'au ton de la conversation qu'elle en avait pour un petit bout de temps.

S'approchant de l'homme, d'un élan un peu spontané et sans réfléchir, elle lui adressa un nouveau sourire.

- Si vous voulez je peux vous aider. Je m'y connais un peu en plantes donc..

Jane laissa sa phrase en suspension, le choix revenant ainsi à Robin d'accepter son aide -aussi maigre soit-elle- ou de refuser. La jeune fille n'avait pas vraiment réfléchi en venant le voir, juste poussée par quelque chose en elle, une petite voix qui lui avait susurré qu'elle pouvait peut-être trouver une solution.











avatar

❥ Messages : 119
❥ Rubis : 0
Espace vide
∂6 Conte : Robin des bois
∂6 Identité : Robin des bois
∂6 Clan : Clan du Bien
∂6 Caractère : Juste,loyal, charismatique, méfiant, intelligent, courageux
∂6 Âge : 36 ans
∂6 Profession : Professeur de sport
Espace vide
ஐ Avatar : Ryan Robbins

Voir le profil de l'utilisateur http://ouat-rpg.forumactif.fr/t701-robin-hood-suivi#10925
Le Mystère des Plantes
Mer 6 Mar 2013 - 21:48

 
    


Le mystère des plantes










La vendeuse était occupée avec une cliente et cela aller sûrement durer un moment. Il n'avait donc plus qu'à se débrouiller tout seul. Se passant une main derrière la tête tout en réfléchissant, il continua son inspection minutieuse. A vrai dire, des herbes, il y en avait, mais justement il y a tellement qu'il n'arrivait pas à choisir. Il ne voulait pas non plus passer une heure à lire chaque étiquette les unes à la suite des autres, cela serait vraiment agaçant et puis se serait une perte de temps aussi. Il fut interpellé, par une voix féminine, lui demandant s'il avait besoin d'aide. Il tourna la tête en direction de l'inconnu et vit qu'il s'agissait en fait de la demoiselle qu'il avait vue tout à l'heure. Lui faisant un sourire amical, il lui répondit de son calme habituel.

«Oui peut être...Vous vous y connaissez en herbes médicinales? J'ai quelques problèmes de sommeil en ce moment et je me demandais s'il n'y avait pas une ou plusieurs herbes pouvant régler ce problème.»

Vu comme cela, on aurait pu croire qu'il s'adressait à son médecin, mais non il était bel et bien en train de parler à une fille bien plus jeune elle, ce qui d'ailleurs ne veut rien dire. Chacun à un domaine où il excelle ou du moins qu'il maîtrise plutôt bien. Il jeta un bref coup d’œil au panier de la jeune inconnue qui était déjà bien remplie. Cela pouvait très bien rien dire, mais selon lui elle devait s'y connaître pour remplir toute seule son panier dans ce genre de boutique qui semblait s'adresser à des connaisseurs, ou en tout cas, elle était sûrement une habitué des lieux.

Il la regarda dans les yeux, elle avait les yeux couleur chocolat, mais ce qui le surprit plus fut sa tenue. Une étrange, mais pourtant élégante robe bleu et blanche qui s'accordait parfaitement avec l'atmosphère qui se dégageait du lieu et sur la tête un ruban noué en forme de nœud sur tête. Un mélange de féérisme, de grâce et de raffinement. Oui c'est tout à fait l'impression qu'il avait en arrivant dans ce lieu et voilà maintenant ce qu'il ressentait en la voyant. Elle lui faisait pensait à une de ses poupées que dont sa mère faisait la collection. Il se rappela qu'un jour il en avait malencontreusement cassé une. Sa mère avait été furieuse et l'avait sévèrement punit. A cette époque il avait trouvé cela injuste, il le trouve encore d'ailleurs, mais disons qu'il a finit par comprendre que sa mère était plus énervé par le fait qu'il ne tienne pas son rang, que le fait qu'il lui ait cassé sa précieuse poupée. En tout cela ne justifia en aucun cas son geste. C'était triste dans arriver à ce point-là, mais il n'y avait rien qu'il aurait pu faire pour qu'ils soient fiers de lui.

Il regarda la demoiselle aux yeux chocolat. C'était là un bien étrange personnage. Physiquement elle ressemblait à une poupée, mais peut-être, voir même sûrement n'avait-elle n'avait rien de tel au niveau caractère. Peut-être était-ce une battante qui ne se laissait pas faire ou peut-être était-ce une tout autre personne, une grande rêveuse ou une tout autre personne, après tout, il est bien placé pour savoir que les premières apparences peuvent êtres trompeuses... Il se décida à engager la conversation, sans vraiment se demander si cela pouvait déranger la demoiselle, après tout elle avait peut-être autre chose à faire et puis certaine personne n'aime pas forcément engager la conversation avec un inconnu, surtout si la personne en question se trouve être quelqu'un beaucoup plus vieux qu'elle. Mais à vrai dire, il est quelqu'un de sociable par nature, ainsi il aborde les gens naturellement, sans aucun a priori ni gène particulière.

«Vous venez souvent ici? Je n'ai pas vraiment l'habitude de ce genre d'endroit, mais je trouve cet endroit aussi étonnant que fascinant. Il y a vraiment beaucoup de variétés de produits».

Comme il l'avait dit auparavant il avait l'habitude de faire des remèdes à base de plantes lorsqu'il était à Neverland, par contre il n'avait jamais touché au thé, étant plutôt café. Le thé avait aussi quelque chose de raffiné qui lui rappelait bien trop les parfums de son enfance. Il n'était pas aussi quelqu'un de vraiment «raffiné», par nature, mais qui avait dit qu'il n'y avait que le personnes raffinés qui buvaient du thé? Enfin, plus par curiosité qu'autre chose, il désirait passé outre ses appréhensions et se mettre au thé. Il regarda la demoiselle dans les yeux et finit par lui dire, affichant un léger sourire.

«Si cela ne vous dérange pas, j'aurais bien aimé profiter de vos conseils en matière de thé. Je n'ai pas l'habitude d'en voir, mais je voudrais justement m'y mettre, enfin au moins goûter tout d'abord»




avatar



Invité
Le Mystère des Plantes
Mer 1 Mai 2013 - 18:15

 
    





Robin & Jane
A la Recherche de feuilles de Thé


ONCE UPON A TIMERPG.

Jane avait osé s'approcher de l'homme, se surprenant un peu elle même. Elle n'était pas vraiment timide, mais n'osait pas aller directement vers les gens, comme cela, sans prévenir. Mais le regard perdu de cet homme, mais surtout les larges cernes bordant ses yeux l'avait décidée à faire le premier pas.

Il prit son temps pour la regarder de haut en bas, ce qui fit un brin rougir la demoiselle. Elle se surprit elle-même à avoir ce genre de réaction. La plupart des hommes la regardaient -et encore plus les garçons de son âge- mais elle n'avait jamais fait réellement attention à ce qu'on pouvait voir d'elle. Elle regarda vaguement ailleurs, non sans avoir à son tour observé l'homme qui lui faisait face.

Il était grand, visiblement fort, le regard vif. Bien habillé, il se tenait droit, un sourire chaleureux faisant briller ses yeux. Oui, Jane voyait les yeux des gens sourirent.

- Des problèmes pour dormir ? Vous pouvez prendre de la camomille, de la valériane, de la mélisse ou des feuilles de tilleul en infusion. Ça marche pour moi. Enfin.. J'ai aussi des problèmes pour dormir et au début ça marchait. Vous aurez peut-être plus de chance !

Jane posa son panier par terre et lui montra d'un geste gracieux les différentes plantes tout en les mentionnant. Mentionner ses propres problèmes de sommeil la fit s'arrêter et hausser les épaules, un peu gênée. Pourquoi s'était-elle portée en exemple ?

Le reste de la conversation lui plut un peu plus. Un large sourire naquit quelques secondes sur les lèvres de la jeune fille avant de disparaître.

- Je viens souvent ici oui. J'adore le thé, j'en bois très souvent et pour toutes les occasions. Il ne se passe pas une semaine sans que je passe cette porte. Je serai ravie de vous aider à trouver votre bonheur en matière de thé. Mais.. Boire du thé n'est pas quelque chose d'anodin. Le thé est une plante, mais c'est aussi tout un art de le préparer. Il ne correspond pas qu'à vos goûts, il doit aussi dépendre de votre humeur, de l'occasion mais aussi du service avec lequel il est servit.

Maintenant c'était sûr, il devait la prendre pour une folle. Elle se passa la main dans les cheveux et baissa la tête. Encore une fois, elle avait parlé d'une manière un peu animé et sans vraiment faire attention.











avatar

❥ Messages : 119
❥ Rubis : 0
Espace vide
∂6 Conte : Robin des bois
∂6 Identité : Robin des bois
∂6 Clan : Clan du Bien
∂6 Caractère : Juste,loyal, charismatique, méfiant, intelligent, courageux
∂6 Âge : 36 ans
∂6 Profession : Professeur de sport
Espace vide
ஐ Avatar : Ryan Robbins

Voir le profil de l'utilisateur http://ouat-rpg.forumactif.fr/t701-robin-hood-suivi#10925
Le Mystère des Plantes
Ven 21 Juin 2013 - 21:29

 
    


Le mystère des plantes










Il fut rassuré de voir que sa question ne la dérangeait pas, car c'est vrai, tout le monde n'a pas vraiment l'envie ou n'est pas vraiment d'humeur à répondre aussi chaleureusement qu'elle à un parfait inconnu. C'est vrai, elle aurait très bien pu lui dire qu'elle n'en savait rien ou l'envoyer regarder un peu plus loin, histoire de se débarrasser de lui. Mais ce n'était pas le cas ici. La demoiselle prenait le temps de lui répondre, prenant en note son problème et se concentrant pour formuler la meilleur des réponses possibles. Enfin «se concentrer» était un bien grand mot, car ce qui était étonnant avec elle c'est que les mots semblaient sortir tous seul, sans la moindre hésitation. Elle devait vraiment bien connaître son sujet. Bien qu'il fut dans un premier temps un peu déconcerté (et même un peu impressionné) par un tel débalement de connaissance, il prit en note mentalement chacun de ses propos. Ne connaissant rien de ces herbes, que ce soit de leur apparence, de leur goût ou encore de leur vertu thérapeutique, il se dit qu'il en en avait encore pour un petit bout de temps. Il devrait sûrement refaire des aller retour dans cette petite boutique. Certes, il aurait pu demander directement à la demoiselle de lui montrer, mais elle n'avait sûrement pas que ça à faire et il ne voulait pas abuser de son aide. Mais heureusement pour lui, comme un miracle n'arrive jamais seul, elle eut aussi la gentillesse de lui montrer les plantes en question d'un geste gracieux de la main. Il lui sourit amicalement, elle lui avait été d'une grande aide et il lui en était reconnaissant. Bon, ce n'est pas comme si elle lui avait sauvé la vie, mais si ces herbes se révélaient être vraiment efficace, il ne manquerait pas d'aller la remercier s'il l'a recroise un jour.

Il nota qu'elle aussi semblait avoir des problèmes de sommeil. Par curiosité il aurait bien voulu lui poser la question, mais après tous la vie privée des gens ne le regarde pas. La jeune inconnue semblait incollable sur le sujet, une vraie passionnée. Il y avait même comme une lueur de malice qui animait son regard tandis qu'il perçut son sourire lorsqu'il lui posa la question, un sourire bref c'est vrai, mais suffisant pour lui montrer que le sujet lui plaisait. Cependant, lui se sentit vite mal à l'aise. A l'attendre dit, le thé ne devait pas se consommer à légère, il fallait veiller à utiliser les bonnes feuilles, le préparer soigneusement comme si c'était un trésor inestimable. Trop compliqué, trop de manières, trop de...raffinement? Non, tout cela ce n'était pas sa tasse de thé, pour faire un jeu de mots. Plus sérieusement, ce n'est pas quelqu'un de compliqué, il aime faire les choses à sa manière, c'est un esprit libre qui aime faire les choses par lui-même, selon ses propres envies et non selon une certaine étiquette préétablit. Et tant pis si cela n'est pas parfait ou tant pis si cela choque. Un peu rebelle dans l'âme il faut le dire, la sensation de devoir suivre certaines règles, d'être obligé ou non de suivre certaines règles, déclenche toujours en lui une certaine frustration. Donnez lui des règles à suivre et il n'en fera qu'à sa tête... Les seules règles qu'il s'est résigné (non sans un certain mal) à respecter, sont les règles constituant son contrat d'enseignant. Bien qu'il soit indigné de certaines règles, il faut bien qu'il gagne sa vie, qu'il paie son appart', règle les factures et s'achètent de quoi manger et s'habiller (et de quoi se faire un peu plaisir. Je dit bien un peu, car avec un salaire d'enseignant, il va sans dire que cette partie reste minime).

Bien sûr, on peut aussi relier ce trait de caractère par la pression qu'il a subi étant enfant. Il faut dire que ces parents lui mettaient une telle pression, qu'il y a de quoi être dégoûté des règles et de l'étiquette pendant un bon moment. Il n''avait pas l'habitude mâcher ces mots lorsqu'il était en désaccord ou lorsque quelque chose lui paraissait étrange ou déplacé, mais il ne voulait pas non plus passer pour rustre après de la demoiselle. Tout en la regardant dans les yeux, il lui sourit brièvement tout en passant une main derrière sa nuque, la massant mécaniquement.

«Hé bien, vous m'avez tout l'air d'une spécialiste. C'est surprenant...et aussi un peu déroutant je dois dire.»

Finit-il par dire en lâchant un petit rire. Regardant tous ces étalages un instant, il fit un peu la moue du type, dégoûté qui se dit qu'il n'arrivera jamais en s'en sortir avec toutes ces formalités, tous ces étalages. Il lâcha de nouveau un petit rire, un peu gêné de la situation, même s'il n'y avait pas de quoi en faire un fromage.
«Je crois que tout cela est bien trop compliqué pour moi, je parle de tout ces rituels autour du thé. Je ne recherche pas vraiment la perfection, j'aime les choses simples, d'autant plus que mon budget est limité...»Finit-il par dire en soupirant, calculant rapidement la part de son budget qu'il pouvait accorder à cet achat. Tout en réfléchissant, il remplit son panier avec les différentes herbes que lui avait indiqué auparavant la demoiselle et qui devrait l'aider à mieux dormir, du moins il l'espère, vu leur prix. Tout en finissant de remplir son panier il jeta de temps en temps de petits coups d'oeils discrets à la demoiselle histoire de voir si d'une elle était encore là et de deux, s'il ne l'avait pas trop froissé avec sa réponse.

«J'espère que ma réponse ne vous as pas trop froissé. Si vous le souhaitez vous pouvez encore me parler du thé ou des plantes médicinales... Cela à l'air de vous tenir très à cœur... Oh et je m'appelle Robin. C'est sans importance, mais bon c'est toujours mieux de savoir le nom de la personne à qui l'on parle, vous ne trouvez pas?»

Il espérait ne pas l'avoir trop ennuyé avec toutes ses questions, après tout elle pouvait très bien envie d'être seule pour faire ses emplettes ou tous simplement envie d'être seule d'ailleurs.







Contenu sponsorisé
Le Mystère des Plantes


 
    


Sujets similaires

-
» de l'utilisation des plantes...
» Dictionnaire de plantes communes et magiques
» Livre sur les plantes médicinales
» Le mystère de l'Atlantide
» Stardust, le mystère de l'étoile.


Le Mystère des Plantes
Page 1 sur 1
Vers
Mes Permissions